Alexandre Akhiezer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alexandre Akhiezer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
KharkivVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Enfant
Ilia Akhiezer (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Maître
Directeur de thèse
Distinctions
Liste détaillée
Prix Pomerantchouk
Ordre du Mérite, troisième classe
Ordre du Mérite, deuxième classe
Travailleur émérite de la science et de la technologie de l'Ukraine
Q21638332
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Ordre du Drapeau rouge du Travail
Ordre de l'Insigne d'honneur
State Prize of Ukrainian SSR in Science and Technology (d) ()
Prix d'État de l'Ukraine en science et technologie (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexandre Ilitch Akhiezer (en russe : Алекса́ндр Ильи́ч Ахие́зер; 31 octobre 1911 – 4 mai 2000) est un physicien soviétique connu pour ses travaux en électrodynamique quantique, physique nucléaire, physique du solide, théorie des champs et physique des plasmas[1],[2]. Il est le frère du mathématicien Naum Akhiezer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Akhiezer est né à Tcherykaw dans l'empire russe, aujourd'hui en Biélorussie dans le voblast de Mahiliow. De 1929 à 1934, il étudie l'ingénierie des télécommunications à l'Institut polytechnique de Kiev. Il obtient ensuite une thèse en 1936, à l'Institut national de physique et de technologie de Kharkov sous la direction de Lev Landau.

Lorsque Landau quitte l'institut en 1938, il devient directeur du département de physique théorique. En 1941, il obtient une habilitation et devient professeur à Kharkov jusqu'à 89 ans.

Avec Cyril Sinelnikov et Anton K. Valter, il fonde la faculté de physique et technologie.

Il travaille avec Isaac Pomerantchouk dans les domaines de la neutronique et la physique des plasmas à l'Institut Kourtchatov à Moscou.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) L. D. Landau, A. I. Akhiezer et E. M. Lifshitz (trad. du russe par J. B. Sykes, A. D. Petford et C. L. Petford), General Physics : Mechanics and Molecular Physics, Pergamon Press, (lire en ligne)
  • (en) A. I. Akhiezer, I. A. Akhiezer, R. V. Polovin, A. G. Sitenko et K. N. Stepanov (trad. du russe par H. S. H. Massey), Collective Oscillations in a Plasma, Pergamon Press, (lire en ligne)
  • (en) A. I. Akhiezer, I. A. Akhiezer, R. V. Polovin, A. G. Sitenko et K. N. Stepanov (trad. du russe par D. Ter Haar), Plasma Electrodynamics: Linear Theory, Pergamon Press, (ISBN 0-08-017783-2, lire en ligne)
  • (en) A. I. Akhiezer, I. A. Akhiezer, R. V. Polovin, A. G. Sitenko et K. N. Stepanov (trad. du russe par D. Ter Haar), Plasma Electrodynamics: Nonlinear Theory and Fluctuations, Pergamon Press, (lire en ligne)
  • (en) A. I. Akhiezer et S. V. Peletminskii (trad. du russe par M. Schukin), Methods of Statistical Physics, Pergamon Press, coll. « International Series in Natural Phlosophy » (no 104), (ISBN 0-08-025-040-8, lire en ligne)
  • (en) A. I. Akhiezer et N. F. Shul'ga, High Energy Electrodynamics in Matter, Gordon & Breach, (ISBN 2-88449-014-0, lire en ligne)
  • (en) A. I. Akhiezer, N. F. Shul'ga et S. P. Fomin, Landau-Pomeranchuk-Migdal Effect, Cambridge Scientific Publishers, (ISBN 1904868371)
  • (en) A. I. Akhiezer, A. G. Sitenko et V. K. Tartakovskii, Nuclear Electrodynamics, Springer, coll. « Springer Series in Nuclear and Particle Physics », (ISBN 3642876625)

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aleksander Akhiezer » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Aleksandr Il’ich Akhiezer (1911–2000) », Low Temperature Physics, vol. 26, no 8,‎ , p. 627 (DOI 10.1063/1.1289138, Bibcode 2000LTP....26..627.)
  2. (en) « Aleksandr Il’ich Akhiezer (1911 − 2000) », Kharkiv Polytechnic Institute