Alexandre-Urbain Yvan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alexandre-Urbain Yvan

Naissance
Toulon (France)
Décès
Paris (France)
Nationalité Drapeau de France Français
Champs Médecine
Napoléon Ier, blessé au talon devant Ratisbonne, est soigné par le chirurgien Yvan (tableau de P.C. Gautherot).

Alexandre-Urbain Yvan, né le à Toulon et mort le à Paris, est un chirurgien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études médicales à l'hôpital militaire de Toulon. Après avoir pris part à la première campagne d'Italie, il devient chirurgien aux Invalides en 1800 et, cette même année, entre au service personnel de Napoléon Bonaparte.

Il obtient la légion d'honneur en 1807 et le titre de baron en 1810.

En 1809, il soigne Napoléon, blessé au talon droit devant Ratisbonne, ce qui lui vaut de figurer en bonne place sur le tableau de P.C. Gautherot.

Chirurgien en chef des Invalides en 1811 (place qu'il occupe jusqu'en 1832), il devient également inspecteur général du service de santé en 1814.

Son rôle dans la tentative de suicide que commit l'Empereur dans la nuit du 12 au 13 avril 1814 n'est pas clair.


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]