Alexandre-Bernard-Pierre de Froissard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alexandre-Bernard-Pierre de Froissard
Fonctions
Pair de France
-
Député du département du Jura
-
Conseiller général du Jura
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Autres informations
Propriétaire de
Hôtel de Froissard, château de Bersaillin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Grade militaire

Alexandre-Bernard-Pierre, marquis de Froissard (, Dole - , Paris), est un militaire et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de la Famille de Froissard, il est le fils de Claude-Bernard Flavien, marquis de Froissard-Bersaillin, officier au régiment des gardes françaises, et de Claude-Françoise-Marie-Gabrielle de Mailly de Châteaurenaud. Il suivit, comme son père, la carrière militaire. Attaché à l'Ancien Régime, il émigra dès le début de la révolution, servit dans l'armée des princes, et, rentré en France sous le Consulat, ne prit aucune parts aux affaires publiques jusqu'à la Restauration.

Il avait le grade de lieutenant-colonel, et le titre de gentilhomme honoraire de la chambre du roi, quand il fut élu, le , député du Jura, au collège de département. Le marquis de Froissard siégea à droite et vota avec les « ultras ». Il ne quitta la Chambre des députés que pour entrer, le , à la Chambre des pairs, où il soutint de ses votes, jusqu'en 1830, la monarchie de Charles X. Il se retira pour ne point prêter le serment à Louis-Philippe.

Il était conseiller général du Jura et propriétaire du château de Bersaillin et de l'hôtel de Froissard.

Il épousa Agathe de Pracomtal en 1800 dont postérité subsistante dans les familles : Froissard, Maistre, Colbert-Turgis, Chassepot de Pissy, della Faille, Schoenlaub, Guitaut.

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]