Alexandre Tikhonov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alexander Tikhonov)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tikhonov.
Page d'aide sur l'homonymie Pour le médecin, voir Alexandre Tikhonov (médecin).

Alexandre Tikhonov
Image illustrative de l’article Alexandre Tikhonov
Alexandre Tikhonov en 2015.
Contexte général
Sport biathlon
Période active 1967-1980
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : URSS Soviétique
Nationalité Russie et Union des républiques socialistes soviétiques
Naissance (72 ans)
Taille 1,73 m
Poids de forme 66 kg
Club Dynamo Novossibirsk
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 4 1 0
Championnats du monde 11 4 2

Alexandre Ivanovitch Tikhonov (en russe : Александр Иванович Тихонов), né le à Ouïskoïe (oblast de Tcheliabinsk), est un biathlète soviétique.

Concourant sous les couleurs de l'URSS, il remporte la médaille d'or en relais lors de quatre olympiades consécutives entre les Jeux olympiques d'hiver de 1968 à Grenoble et les Jeux olympiques d'hiver de 1980 à Lake Placid. Son palmarès est complété par de nombreux titres mondiaux depuis 1967, jusqu'à sa dernière médaille (la dix-septième) avec le relais en 1979.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

En 1967, pour ses débuts internationaux, il est médaillé d'argent en relais aux Championnats du monde.

Pour ses deuxièmes championnats en sénior, il prend part aux Jeux olympiques d'hiver de 1968, il remporte la médaille d'argent de l'individuel (20 km) derrière Magnar Solberg, grâce au meilleur temps de ski[1] puis son premier titre olympique sur le relais avec Puzanov, Gundartsev et Mamatov. Il devient ensuite le meilleur biathlète du monde lorsqu'il remporte les titres mondiaux individuels et en relais en 1969 et 1970. En 1971, il doit se contenter de la médaille d'argent derrière Dieter Speer à l'individuel, tout en étant sacré sur le relais pour la troisième fois.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 1972, il est quatrième de l'individuel, mais remporte son deuxième titre au relais avec Safin, Byakov et Mamatov. En 1973, il récupère le titre mondial de l'individuel. En 1973 et 1974, il allonge sa série à cinq titre de champion du monde de relais consécutifs, qui s'arrête en 1975 quand l'URSS est battue par la Finlande.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 1976, il est cinquième de l'individuel avant de prendre sa troisième médaille d'or au relais avec Byakov, Kruglov et Yelizarov. Cet hiver est aussi disputé le championnat du monde de sprint, qui est remporté par Tikhonov lui-même. Il gagne de nouveau ce titre en 1977, où il est aussi sacré en relais. Il gagne à cette occasion ses derniers titres mondiaux et possède comme bilan : cinq médailles d'or individuelles et six en relais.

À partir de la saison 1977-1978, il participe à la toute nouvelle Coupe du monde, y remportant deux courses en 1979, année, où il est vice-champion du monde de l'individuel.

Pour ses quatrièmes Jeux olympiques en 1980, il est le porte-drapeau de sa délégation et y remporte son dernier titre sur le relais, portant son total à quatre médailles d'or. C'est la première fois qu'un athlète est champion olympique quatre fois de suite dans la même épreuve. Durant sa carrière sportive, il a accumulé aussi quatorze titres nationaux[2].

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 2002, il devient vice-président de l'Union internationale de biathlon. Il vit en Autriche au début des années 2000.

Affaire judiciaire[modifier | modifier le code]

Avec son frère Viktor, il impliqué dans la plannification de la tentative d'assassinat du gouverneur de l'oblast de Kemerovo Aman Tuleyev. Mikhail Zhivilo est un ami de Tikhonov est souhaite éliminer Tuleyev avec qui il est en conflit. Après que les tueurs potentiels denoncent ce complot, son frère est envoyé pour quatre ans en prison, tandis que lui est amnistié après avoir reçu d'abord une peine de trois ans de prison[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Sprint Relais
JO 1968
Drapeau : France Grenoble
Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, Jeux olympiques
JO 1972
Drapeau : Japon Sapporo
4e Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, Jeux olympiques
JO 1976
Drapeau : Autriche Innsbruck
5e Épreuve inexistante à cette date Médaille d'or, Jeux olympiques
JO 1980
Drapeau : États-Unis Lake Placid
- 9e Médaille d'or, Jeux olympiques

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Mondiaux 1967
    • Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent sur le relais 4 × 7,5 km.
  • Mondiaux 1969
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le 20 km individuel.
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le relais 4 × 7,5 km.
  • Mondiaux 1970
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le 20 km individuel.
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le relais 4 × 7,5 km.
  • Mondiaux 1971
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le relais 4 × 7,5 km.
    • Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent sur le 20 km individuel.
  • Mondiaux 1973
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le 20 km individuel.
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le relais 4 × 7,5 km.
  • Mondiaux 1974
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le relais 4 × 7,5 km.
  • Mondiaux 1975
    • Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent sur le relais 4 × 7,5 km.
  • Mondiaux 1976
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le 10 km sprint.
  • Mondiaux 1977
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le 10 km sprint.
    • Médaille d'or, Coupe du Monde Médaille d'or sur le relais 4 × 7,5 km.
    • Médaille de bronze, Coupe du Monde Médaille de bronze sur 20 km
  • Mondiaux 1979
    • Médaille d'argent, Coupe du Monde Médaille d'argent sur le 20 km individuel.
    • Médaille de bronze, Coupe du Monde Médaille de bronze sur le relais 4 × 7,5 km.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 4e en 1979[4].
  • 2 victoires individuelles.

Liste des victoires[modifier | modifier le code]

2 victoires (1 en sprint et 1 à l'individuel)

Saison Date Lieu Discipline
1978–79
2 victoires
21 janvier 1979 Drapeau : Italie Antholz-Anterselva 10 km sprint
6 avril 1979 Drapeau : Norvège Bardufoss 20 km individuel

Distinctions[modifier | modifier le code]

Alexandre Tikhonov est distingué à de nombreuses reprises avec ces prix suivants :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :