Alexander Malofeev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alexander Malofeev
Александр Малофеев (август 2017).jpg
Alexander Malofeev en août 2017
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (19 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Genre artistique
Site web
Distinctions
International Tchaikovsky Competition for Young Musicians (en) ()
International Competition for Young Pianists in Memory of Vladimir Horowitz (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Alexander Dimitrievich Malofeev ou Alexander Dimitrievich Malofeyev (en russe : Александр Дмитриевич Малофеев, translittération ISO 9 : Aleksandr Dmitrievič Malofeev), né le à Moscou, est un pianiste concertiste et soliste très précoce de l'école russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Alexander Malofeev est né de Dimitri Alexandrovitch Malofeev, ingénieur et du docteur Lyudmila Borisovna. Il a une sœur aînée Daria, née en 1998 et un frère cadet Andreï, né en 2005.

Formation[modifier | modifier le code]

Ayant commencé le piano à l’âge de 5 ans[1], il s'intéresse aux œuvres de Tchaïkovski, Dmitri Chostakovitch, Gustav Mahler et Serge Prokofiev.

En 2014, Malofeev obtient son diplôme avec mention de l'école de musique pour enfants Osipova. Après avoir passé des tests, il est admis comme étudiant en 8ème année à l'Académie russe de musique Gnessine de Moscou, avec comme unique enseignante Elena Beryozkina, travailleuse culturelle d’honneur de la Fédération de Russie[2]. Il est diplômé de cette école qui est l'antichambre du Conservatoire Tchaïkovski et a vu passer par ses classes plusieurs pianistes russes aujourd’hui célèbres, parmi lesquels Ievgueni Kissine et Nikolaï Louganski qui furent eux aussi des prodiges[3].

Depuis 2019, il est au conservatoire de Moscou, élève de Sergueï Dorenski, titulaire en 1989 du titre d'artiste du peuple de la Fédération de l'URSS [4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Alexander Malofeev en mai 2017.

Alexander Malofeev a acquis sa réputation internationale lors du 8e Concours international Tchaïkovski pour jeunes musiciens qui s'est tenu à Moscou en 2014. Grâce à sa performance exceptionnelle, il a remporté le 1er prix et la médaille d'or [5],[6].

Deux ans plus tard, dans la même ville, il remporte le Grand Prix du 1er Concours international de jeunes pianistes « Concours de piano à queue » (Grand Piano Competition).

Le , au 35e Festival de La Roque-d'Anthéron, le public français découvre pour la première fois, la virtuosité et la maturité du jeu de l’adolescent, alors qu'il n'a pas encore 13 ans[1]. Il participe ensuite au Festival classique d'Annecy[7],[8].

Alexander Malofeev est également récipiendaire de nombreux autres concours internationaux et prix de festivals [5],[6],[1].

Lors de l'ouverture du Festival Pianistico Internazionale di Brescia e Bergamo (it) (Festival international de piano de Brescia et Bergame) en en Italie, Alexander Malofeev a reçu le prix « Premio Giovane Talento Musicale dell'anno 2017 » - « Meilleur jeune musicien de 2017 » [5].

En 2019, il revient en France dans un programme, récital aux couleurs d’Europe de l’Est (Groupe des cinq[9], Franz Liszt, Sergueï Prokofiev, Sergueï Rachmaninov, Piotr Ilitch Tchaïkovski) à la Fondation Louis Vuitton[10], puis aux accents nordiques (Concerto pour piano de Grieg), lors de La Folle Journée à Nantes.

Le , en s'essayant dans la cour des grands, le jeune talent échoue dès le premier tour du 16e Concours international Tchaïkovski[11],[12], dont le premier prix piano et le grand prix ont été décernés au pianiste français Alexandre Kantorow[13],[14],[15].

Aux côtés de ses aînés Daniil Trifonov, Denis Matsouiev et Dmitri Masleev, il est “Le” jeune talent russe à suivre[16].

Malofeev a collaboré comme soliste avec plusieurs orchestres tels que, l'orchestre Mariisnky sous la direction de Valeri Guergiev, l'orchestre symphonique Tchaïkovski dirigé par Kazuki Yamada, l'orchestre national philharmonique de Russie sous Vladimir Spivakov et Dmitry Liss[17].

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Chrystel Chabert, « La Roque d’Anthéron : Alexander Malofeev, 14 ans et bien plus qu'un virtuose », sur Culturebox, (consulté le 3 février 2019)
  2. « Alexander Malofeev sur medici.tv », sur medici.tv (consulté le 3 février 2019)
  3. Alain Lompech, « Alexander Malofeev affronte un programme de choc, de Rachmaninov à Liszt et de Prokofiev à Tchaikovski - Journal La Terrasse », sur Journal La Terrasse.fr, (consulté le 4 février 2019), p. 272
  4. (en) « Биография (англ) », sur www.alexander-malofeev.com (consulté le 23 novembre 2019)
  5. a b et c « Биография (англ) », www.alexander-malofeev.com (consulté le 3 février 2019)
  6. a et b « Alexander Malofeev », www.mariinsky.ru (consulté le 3 février 2019)
  7. « 8e Annecy classic festival - Festival France 2015 Guide, Programmation, concerts, billets... », sur www.leguidedesfestivals.com, 24 au 30 aout 2015 (consulté le 4 février 2019)
  8. « Alexander MALOFEEV - Interprète du Festival Chopin », sur www.frederic-chopin.com (consulté le 4 février 2019)
  9. « Le Groupe des Cinq », sur www.symphozik.info, (consulté le 4 février 2019)
  10. « Récital Alexander Malofeev », sur Fondation Louis Vuitton, (consulté le 4 février 2019)
  11. (en) « The XVI International Tchaikovsky Competition - Contestants », sur tch16.com, 2019-26-20 (consulté le 23 juin 2019)
  12. (en) Norman Lebrecht, « Tchaikovsky Competition eliminates major names », sur slippedisc.com, (consulté le 23 juin 2019)
  13. Victor Tribot Laspière, « Alexandre Kantorow remporte le 1er prix de piano du Concours Tchaïkovski », sur France Musique, (consulté le 16 juillet 2019)
  14. « L’exploit d’Alexandre Kantorow, premier Français à remporter le concours Tchaïkovski », sur www.lefigaro.fr, (consulté le 16 juillet 2019)
  15. (en) « The Names of the Prizewinners at the XVI International Tchaikovsky Competition in the Piano Category have been Announced », sur tchaikovskycompetition.com, (consulté le 16 juillet 2019)
  16. Elvire James, « Perles sur la toile… Alexander Malofeev (feyev) déc 2018 | Classique News », sur http://www.classiquenews.com, (consulté le 5 février 2019)
  17. (en-US) « Boy wonder – Alexander Malofeev », sur Baltic Sea Philharmonic (consulté le 21 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]