Alex Labbé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alex Labbé
Description de cette image, également commentée ci-après
Alex Labbé, 2018
Biographie
Date de naissance (27 ans)
Lieu de naissance Saint-Albert, Québec, Canada
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Carrière
Années d'activité Années 2008 -
Qualité Pilote automobile


Alex Labbé (né le à Saint-Albert, au Québec) est un coureur automobile aujourd'hui actif dans les NASCAR Pinty's Series. Il est une vedette montante du stock-car sur pistes asphaltées au Québec. En 2014, à 21 ans, il devient le plus jeune champion de la Série ACT[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute en karting en 2000 à l’âge de sept ans et est nommé Recrue de l’année de la catégorie « Cadet ». Dès 2001, il est champion du Québec de la catégorie. En 2003, il termine 6e du Sunoco Ron Fellows Championship en Ontario en catégorie Honda Lite. Jusqu’en 2006, il poursuit sa progression en karting tant au Québec, en Ontario qu’aux États-Unis. Il est notamment Champion du Québec de la catégorie Junior en 2004, Champion du Québec de la catégorie Rotax Max en 2005, et vice-champion de la Florida Winter Tour de la catégorie Junior Shifter aussi en 2005.

En 2007, il se lance dans les courses de VTT mais sa saison est écourtée à la suite d'une fracture subie lors d’une course à Notre-Dame-du-Bon-Conseil.

Il fait ses débuts en stock-car en 2008 dans la série Procam où il impressionne en remportant une épreuve de 200 tours à l’Autodrome St-Eustache en fin de saison. Dès l’année suivante, il est sacré champion de la série Super Truck à l’âge de 16 ans. En 2009, il remporte aussi le championnat de VTT sur neige dans la catégorie Inter.

En 2010, il passe à la série ACT Castrol. Il termine cinquième au championnat et est nommé Recrue de l’année, en plus d’être couronné du titre de « Meilleur espoir canadien en stock-car » par le réputé magazine Inside Track.

L’année suivante, il participe au World Series of Stock Car au New Smyrna Speedway en Floride. À sa deuxième année en ACT Castrol, il remporte sa première victoire à la course Montmagny 250 de l’Autodrome Montmagny. En août, il signe une impressionnante victoire lors de la course Can-Am 200 à Ste-Croix, course regroupant les pilotes des séries québécoise et américaine de l’ACT. La journée se termine toutefois dans la controverse alors qu’il est disqualifié après que son équipe ait refusé une inspection technique après la course. Il est aussi suspendu pour le reste de la saison à la suite de ces événements d’après-course[2].

En 2012, il participe à trois épreuves en circuit routier dans la série NASCAR Canadian Tire. Il termine sixième à son premier départ au circuit ICAR.

En 2013, il fait son retour en ACT au sein de l’équipe de courses Larue, en remplacement de Karl Allard. Il termine deuxième au championnat de la série québécoise de l’ACT grâce notamment à deux victoires, à Montmagny et à Ste-Croix, où il prend sa revanche de brillante façon en remportant la course Can-Am 200. Cette même année, il termine aussi septième au Grand Prix de Trois-Rivières en NASCAR Canadian Tire en plus de participer à la « triple couronne La Québécoise » de la série PASS North à l’Autodrome Chaudière . Toujours en 2013, il remporte sa première victoire en sol américain dans la série ACT Tour à Airborne Speedway dans l’état de New York et devient seulement le deuxième québécois, après Patrick Laperle, à triompher dans cette série en territoire américain. Il décroche aussi la position de tête de la prestigieuse course « Milk Bowl » au Thunder Road International Speedbowl dans le Vermont, où il termine troisième de l’épreuve.

En 2014, il s'illustre dans les trois séries auxquelles il participe. En plus de dominer la série québécoise de l'ACT, en route vers son premier championnat, le il devient le deuxième québécois, aussi après Patrick Laperle, à gagner dans la série PASS North à l'Autodrome Montmagny[3]. Le suivant à l'Autodrome Chaudière, il devient le premier québécois à remporter deux victoires en une saison dans cette série. Le , il avait décroché la pole position à son premier départ sur ovale dans la série NASCAR Canadian Tire à l'Autodrome St-Eustache[4]

En 2016, il signe avec l'écurie Go FAS Racing et prend part à sa première saison complète dans la série canadienne de NASCAR Pinty's. Sa première victoire est acquise à l'Autodrome Chaudière le après un combat à feu saillant. Une fois la saison terminée, il fait sa première apparition en série NASCAR Xfinity Series où il termine 23e à Phoenix. En 2017, il récolte 4 victoires en NASCAR Pinty's et effectue 2 autres départs en NASCAR Xfinity Series.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

NASCAR Canadian Tire[modifier | modifier le code]

Année Départs Poles Victoires Top 5 Top 10
2012 3 0 0 0 1
2013 2 0 0 0 1
2014 4 1 0 2 2
2015 6 1 0 2 4
TOTAL 15 2 0 4 8

Victoires d'Alex Labbé en Série ACT[modifier | modifier le code]

Date Circuit
Autodrome Montmagny
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix[5]
Autodrome Montmagny
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Autodrome St-Eustache
Autodrome St-Eustache
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix
Autodrome Chaudière
Autodrome Montmagny

Victoires d'Alex Labbé en ACT Tour[modifier | modifier le code]

Date Circuit
Circuit Riverside Speedway Ste-Croix[5]
Airborne Park Speedway

Victoires d'Alex Labbé en PASS North[modifier | modifier le code]

Date Circuit
Autodrome Montmagny
Autodrome Chaudière

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :