Alex Bentley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bentley.
Alex Bentley
Image illustrative de l'article Alex Bentley
Alex Bentley au All-Star Game WNBA 2015
Fiche d’identité
Nom complet Alexandria Marie Bentley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
Indianapolis
Taille 1,70 m (5 7)
Poids 69 kg (152 lb)
Situation en club
Club actuel Sun du Connecticut
Numéro 20
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
?-2009
2009-2013
Ben Davis HS
Nittany Lions de Penn State
Draft WNBA
Année 2013
Position 13e
Franchise Dream d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013
2014
2015
2016
2017

2013-2014
2014-2015
Dream d'Atlanta
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut

Sport Recife
Tarbes
08,3
12,2
14,7
12,9
08,4[1]

7,9[2]
17,2[3]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Alex Bentley est une joueuse de basket-ball américaine, née le à Indianapolis (Indiana).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au lycée[modifier | modifier le code]

Elle emmène la Ben Davis high school à un record de 33 victoires pour aucun revers en senior grâce à ses 15,7 points, 2,6 passes décisives, 2,2 interceptions et 3,2 rebonds[4]. Elle est intégrée au troisième cinq des All-American du Parade Magazine High School[5].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Avec Penn State, elle est la quatrième joueuse de la Big Ten (dont Katie Smith et Tamara Moore) à cumuler au moins 1 500 points, 500 passes décisives et 300 interceptions[6]. En senior, elle affiche 14,1 points, 3,5 passes, 3,4 rebonds et 3,4 interceptions (sixième total national). Elle est un des sept finalistes du Nancy Lieberman Award de la meilleure meneuse du pays et remporte le Frances Pomeroy Naismith Award, qui récompense la meilleure joueuse d'1,73 m[6]. Meilleure interceptrice du pays dans son année junior, ses 325 balles volées sont le second meilleur total des Nittany Lions de Penn State[6].

WNBA[modifier | modifier le code]

Treizième choix de la draft 2013, elle intègre le cinq des meilleures rookies de la saison (troisième aux passes avec 2,8 et aux interceptions avec 1,0 et quatrième au scoring avec 8,3). Entre le 14 et le 28 juin, elle établit un nouveau record WNBA de 10 paniers à trois points réussis consécutivement. Avec 11 passes face aux Sparks le , elle égale le record de passes décisives de la franchise[6].

Le , elle est transférée aux Mystics de Washington avec un troisième tour de draft 2014 contre Matee Ajavon et un second tour de draft 2014, puis est de nouveau échangée le même jour avec Sun du Connecticut pour Kara Lawson[6]. Lors de sa seconde saison, elle établit le un nouveau record de points en carrière avec 24 unités face au Liberty de New York[7].

Le , elle est nommée pour la première fois joueuse de la semaine de la Conférence Est pour son importante contribution à une série de trois victoires consécutives du Sun[8].

Elle est nommée pour le WNBA All-Star Game 2015[réf. souhaitée]. Le 7 août, elle inscrit 31 points, son nouveau record en carrière, pour aider à la victoire du Sun 86 à 72 face à des Mystics qui restaient sur sept victoires consécutives[9]

Le 19 juin 2016, elle inscrit 29 points avec 11 tirs réussis sur 16 face aux Stars de San Antonio[10].

Étranger[modifier | modifier le code]

En 2014, elle est finaliste du championnat du Brésil avec Sport Recife[11] pour des statistiques de 7,9 points avec 48,9 % d'adresse à deux points, 2,5 rebonds et 0,7 passe de moyenne[2]. Avant le début de sa seconde saison WNBA, elle s'engage pour le club français de Tarbes Gespe Bigorre[2].

Clubs[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Étranger[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alex Bentley », WNBA (consulté le 28 octobre 2017)
  2. a, b et c « Alexandria Bentley s’engage avec Tarbes », Catch & Shoot, (consulté le 5 mai 2014)
  3. « Alex Bentley », basketlfb.com (consulté le 18 avril 2015)
  4. « Penn State University Alex Bentley Player Page »
  5. « WNBA Prospect Profile: Alex Bentley », 2013 WNBA Enterprises, LLC. (consulté le 8 novembre 2013)
  6. a, b, c, d et e « Alex Bentley », WNBA (consulté le 16 avril 2014)
  7. « Roundup: Three teams almost blow 20+ point leads, but hold on to wins », Love Women's Basketball, (consulté le 14 juin 2014)
  8. « Skylar Diggins and Alex Bentley named WNBA Players of the Week », Love Women's basketball, (consulté le 17 juin 2014)
  9. (en) « Bentley scores career-high 31, Sun beat Mystics 86-72 », WNBA, (consulté le 8 août 2015)
  10. (en) « Bentley scores 29 as Sun snap skid, beat Stars 93-90 », WNBA, (consulté le 19 juin 2016)
  11. « Americana wins the Brazilian league title », Love Women's Basketball, (consulté le 20 avril 2014)
  12. « Overseas Update - Feb. 4 », WNBA (consulté le 16 avril 2014)
  13. Gabriel Pantel-Jouve, « LFB Tarbes remporte le Challenge Round », bebasket.fr, (consulté le 16 avril 2015)
  14. « WNBA All-Rookie Team », WNBA (consulté le 31 août 2014)
  15. (en) « Bird, Pondexter Highlight Reserves For Boost Mobile WNBA All-Star 2015 », WNBA, (consulté le 22 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]