Alessandro Maffei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Alessandro Maffei
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Maffei München.JPG
Plaque commémorative de la maison munichoise où Alessandro Maffei est mort.

Alessandro Scipione, marquis de Maffei ( à Vérone, Italie à Munich, Allemagne) est un général d'infanterie de l'armée bavaroise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alessandro Scipione naît le à Vérone en Italie[1]. Après être entré dans l'armée bavaroise en 1683, il est blessé lors du siège de Mongatz en 1687. Il participe à la libération de la Hongrie en 1688, contrôlée par les Turcs[2]. Il est promu colonel en 1696.

Pendant la guerre de Succession d'Espagne, il sert en tant que commandant en second à la bataille de Schellenberg en 1704. Il mène ensuite, en 1706, une brigade à la bataille de Ramillies contre les forces alliées commandées par le duc de Marlborough. Après avoir été capturé, il participe à des négociations pour la paix, qui échouent.

En 1717, il participe à la victoire contre les Turcs lors du siège de Belgrade pendant la guerre vénéto-austro-ottomane. Il sera promu au rang de Feldmarchall de Bavière (bayerisch Feldmarchall)[3].

Il meurt le à Munich en Allemagne[1].

C'est le frère de l'écrivain et archéologue Francesco Scipione Maffei. La famille Maffei est issue d'une vieille famille germanique dont l'existence remonte au VIIIe siècle. Le nom de famille « von Maffei », « De Maffei » ou « Maffei » est un patronyme dérivé du nom germain « Matthäus ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Kroener, Bernard R., « Maffei, Alexander v. (Marchese di) », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 15, Berlin 1987, Duncker & Humblot, p. 646–647 (original numérisé).
  2. (it) « Maffèi, Alessandro », Treccani,
  3. (de) Gustav Fricke, « Der bayerische Feldmarschall Alessandro Marchese Maffei. Ein Beitrag zur Geschichtsschreibung und zur Geschichte der Türkenkriege und des spanischen Erbfolgekrieges », dans Jahres-Bericht über das Königliche Friedrich-Wilhelms-Gymnasium und die Königliche Vorschule zu Berlin, Ostern, (lire en ligne), p. 3

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Wolfgang Johannes Bekh, Alexander von Maffei. Der bayerische Prinz Eugen. Historische Biographie, Pfaffenhofen, (ISBN 3-7787-3206-4)
  • Daniela Crescenzio, Italienische Spaziergänge in München, vol. 2 : Dynastien aus Italien, Unterhaching, IT-INERARIO, (ISBN 978-3-9813046-1-9)
  • (en) James Falkner, Ramillies 1706: Year of Miracles, Pen & Sword Books Ltd, (ISBN 1-84415-379-7)
  • (de) Gustav Fricke, « Der bayerische Feldmarschall Alessandro Marchese Maffei. Ein Beitrag zur Geschichtsschreibung und zur Geschichte der Türkenkriege und des spanischen Erbfolgekrieges », dans Jahres-Bericht über das Königliche Friedrich-Wilhelms-Gymnasium und die Königliche Vorschule zu Berlin, Ostern, (lire en ligne), p. 3–54
  • (de) Kroener, Bernard R., « Maffei, Alexander v. (Marchese di) », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 15, Berlin 1987, Duncker & Humblot, p. 646–647 (original numérisé).

Liens externes[modifier | modifier le code]