Aleksey Hansky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aleksey Hansky
Naissance
Nikolaevka (Gouvernement de Kherson)
Empire russe
Décès (à 83 ans)
Flag of Simeiz (Crimea).png
Simeïz
Empire Russe
Nationalité russe
Domaines Astronomie, géodésie, gravimétrie
Institutions Observatoire de Meudon
Observatoire de Poulkovo
Diplôme Université Impériale de Nouvelle Russie (région historique)
Sorbonne
Distinctions Médaille Janssen (1904),
Legion Honneur Chevalier ribbon.svg
Ordre de la Légion d'honneur


Aleksey Pavlovitch Hansky (8 (20) juillet 1870, Nikolaevka (à présent – région d'Odessa) – 29 juillet (11 Août) 1908, Simeїz) – astronome russe, géodésiste et géophysicien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aleksey Hansky est né dans le village de Nikolaevka (Ouiezd d’Ananyiv) le 8 (20) juillet 1870. Il provient de la famille noble russe de Ganskiy.

Il a étudié au collège d’Ananiev (1883 – 1886), puis au Lycée Richelieu d'Odessa (1886 – 1890). En 1890, il est devenu étudiant au département des sciences mathématiques à l’Université impériale de Nouvelle Russie et l’a terminée en 1894.

A partir de 1894, il est étudiant à la Sorbonne (département de l'astronomie, des mathématiques et de la physique). Il a travaillé à l'Observatoire de Meudon, près de Paris.

Depuis 1905, il travaille à l'Observatoire de Pulkovo, dont il a créé, en 1908, une antenne à Simeїz.

Aleksey Hansky est mort tragiquement dans Simeїz.

Activité scientifique[modifier | modifier le code]

Les recherches de Hansky sont liées à la physique du Soleil. Il a participé à des expéditions vers la Nouvelle Terre, en Espagne et en Asie centrale pour observer les éclipses totales solaires.

Dans les années 1897 – 1905, il a fait 9 ascensions au Mont-Blanc, ayant pour objestif la détermination de la valeur de la constante solaire et les observations de la couronne solaire.

En 1899 et 1901, il a participé aux expéditions russes vers Svalbard[1]. Il a fait des photos d’une qualité exceptionnelle des taches solaires, a découvert la dépendance de la forme de la couronne solaire du nombre de taches. En 1905, il a constaté que la durée moyenne de vie de certains granules photosphériques est de 2 – 5 minutes, puis ils se cassent et sont remplacés par de nouveaux.

A. Hansky a été élu Vice-président de la Société astronomique de la Russie, secrétaire du Bureau russe de la Commission internationale solaire.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Mémoire[modifier | modifier le code]

  • Son nom est portée par les rues à Siméїz et à Yalta[2].
  • Son nom est attribué à un astéroїde (1118 Hanskya).

Notes et références[modifier | modifier le code]