Alekseï Maslennikov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maslennikov.
image illustrant la culture russe image illustrant l’opéra ou l’opérette
image illustrant un chanteur image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe, l’opéra ou l’opérette et un chanteur russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alekseï Maslennikov
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Tessiture

Alekseï Dmitrievitch Maslennikov (en russe : Алексей Дмитриевич Масленников), né le à Novotcherkassk, est un « ténor de caractère » soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia au conservatoire Tchaïkovski de Moscou et débuta en 1953 dans cette même ville. En 1955, il devint membre permanent de la troupe du théâtre du Bolchoï. Jusque dans les années 1990, il multiplia les apparitions sur les scènes nationales et internationales et fut célébré dans le monde entier comme un maître du répertoire comique, grotesque ou méchant, comme le Gerhard Stolze russe.

En 1970, il chanta le rôle de Chouïski dans l'enregistrement de Boris Godounov (Modeste Moussorgski) dirigé par Herbert von Karajan. D'autres enregistrements notables : La Khovanchtchina (Moussorgski), dir. Boris Khaïkine, 1972 ; Rouslan et Ludmila (Mikhaïl Glinka), dir. Iouri Simonov, 1979 ; Les Fiançailles au couvent (Sergueï Prokofiev), dir. Alexandre Lazarev, 1990.

Liens externes[modifier | modifier le code]