Aleksandrs Leimanis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aleksandrs Leimanis
Naissance
Gouvernement de Smolensk, Empire russe
Nationalité letton
Décès (à 76 ans)
Riga, Lettonie
Profession réalisateur, scénariste
Films notables Cielaviņas armija 1964
Vella kalpi 1970

Aleksandrs Leimanis né le dans le Gouvernement de Smolensk sous Empire russe et décédé à Riga en Lettonie est un réalisateur et scénariste letton et soviétique qui tournait principalement les films d'aventure. Il a également apparu dans quelques épisodes dans ses films[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Leimanis est né dans le village Gavrilovo. En 1939, il est diplômé de l'Académie russe des arts du théâtre de Moscou. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il travaille successivement dans les théâtres de Tcheboksary, Semipalatinsk, Omsk.

Il arrive en Lettonie en 1944 où il intègre la troupe du Théâtre Dailes. De 1948 à 1973, Leimanis était professeur à la faculté d'art dramatique du Conservatoire national où parmi ses élèves étaient Jānis Streičs et Ēriks Lācis. Il était metteur en scène au Nouveau théâtre de Riga (1946-1947) et au Théâtre de Jelgava (1952-1953)[2]. À partir de 1954, il travaillait à Riga Film Studio. Sous sa direction plus de 50 film ont été doublés en langue lettonne. Il s'est distingué avec les films Cielaviņas armija atkal cīnās (1968), Vella kalpi (1970), Vella kalpi Vella dzirnavās (1972).

À la fin de la vie, le cinéaste avouait que la plupart de ses projets n'ont pas pu être réalisés à cause de la censure communiste, d'autres ont été confiés à ses collègues. Il quitte la profession en 1987, avec ressentiment[3].

Leimanis était marié avec l'actrice Baiba Indriksone. Son fils, Aivars Leimanis né en 1958 est danseur du ballet et chorégraphe[4].

Aleksandrs Leimanis est inhumé au Cimetière de la Forêt à Riga[5].

Prix et hommages[modifier | modifier le code]

1973 - artiste du peuple de la République socialiste soviétique de Lettonie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (lv) « Kino zvaigznes – aktieri un režisori. Aleksandrs Leimanis (1913–1990) », sur filmas.lv (consulté le 2 septembre 2015)
  2. (lv) « Aleksandrs Leimanis. », sur nekropole.info (consulté le 28 décembre 2014)
  3. (lv) Baiba Kušķe, « Aleksandra Leimaņa devums paliekoši ierakstīts tautas kultūras atmiņā. », sur lsm.lv, (consulté le 28 décembre 2014)
  4. (lv) « Aivars Leimanis. », sur Latvijas Nacionālā Opera (consulté le 28 décembre 2014)
  5. (lv) « Režisoram, aktierim, skatuves mākslas pedagogam Aleksandram Leimanim – 100. », sur Latvijas Valsts kinofotofonodokumentu arhīvs, (consulté le 20 décembre 2014)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Dokumentaires[modifier | modifier le code]

  • 1968 : Vecie labie laiki

Fictions[modifier | modifier le code]

  • 1959 : Atzītā kļūda (court métrage)
  • 1964 : Cielaviņas armija
  • 1965 : "Tobago" maina kursu
  • 1968 : Cielaviņas armija atkal cīnās
  • 1970 : Vella kalpi
  • 1972 : Vella kalpi Vella dzirnavās
  • 1973 : Oļegs un Aina (téléfilm)
  • 1975 : Melnā vēža spīlēs
  • 1979 : Atklātā pasaule

Acteur[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Kapteiņa Enriko pulkstenis (Jānis Streičs et Ēriks Lācis) - épisode
  • 1972 : Vella kalpi Vella dzirnavās - épisode
  • 1978 : Teātris de Jānis Streičs - prêtre
  • 1979 : Nepabeigtās vakariņas (Jānis Streičs) - l'inspecteur Mogensens

Liens externes[modifier | modifier le code]