Aleksandra Kedzierska Fontaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aleksandra Kędzierska Fontaine
Description de cette image, également commentée ci-après
Shooting Photo en janvier 2016 à Paris
Surnom Ola
Nom de naissance Aleksandra Kędzierska
Naissance (37 ans)
Gdynia, Drapeau de la PolognePologne
Lieux de résidence Paris
Activité principale danseuse, chorégraphe, actrice, chanteuse, régisseur, producteur, journaliste et écrivain
Lieux d'activité Paris (France), Cracovie (Pologne), Gdansk (Pologne), Singapour, Macao (Chine), Barcelone (Espagne),
Années d'activité Depuis 2003
Formation National Ballet School of Gdansk (Pologne), Anton Bruckner Private University for Music, Drama and Dance (Autriche), Studio Pygmalion (Paris), Ateneum University of Gdansk (journalisme), Actors Studio Paris
Site internet http://www.galerieporay.com/

Aleksandra Fontaine, (Aleksandra Kędzierska née le à Gdynia en Pologne) est une danseuse[1],[2], chorégraphe[3],[4], actrice[5], chanteuse[6], régisseur, producteur, journaliste et écrivain franco-polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Aleksandra commence la danse à neuf ans au National Ballet School à Gdańsk. À seize ans, elle quitte ses parents et la Pologne pour aller étudier la danse néo-classique, la chorégraphie et le théâtre à l’Anton Bruckner Privatuniversität en Autriche.

Le premier engagement de sa carrière de danseuse internationale est avec la compagnie It Dansa à Barcelone, en 2003.

Une amie lui conseille de passer des auditions à Paris. Elle réussit celle du Lido.

Danseuse au Lido[modifier | modifier le code]

En 2003 elle devient Bluebell Girls et restera au Lido pendant 3 ans.

Plusieurs reportages télé ont été tournés sur Aleksandra, que ce soit en Pologne (We are from Poland) sur TVP Polonia ou en France (notamment sur TF1 dans l'émission Sept à huit du [7], ainsi qu'une interview au Journal de 13 heures de TF1.

Aleksandra a effectué plusieurs passages dans l'émission de Patrick Sébastien Le Plus Grand Cabaret du monde sur France 2.

Aleksandra a également fait un an de mannequinat après son passage au Lido.

Danseuse au Crazy Paris Show à Macao[modifier | modifier le code]

En 2007-2008 Aleksandra intègre le Crazy Paris Show à Macao (Chine) comme danseuse de cabaret, ou se mêlent plusieurs danses telles que le french cancan, de l'India Dance, du pole dance, du sway, qui sont effectuées quotidiennement.

Chorégraphe, régisseuse et productrice[modifier | modifier le code]

En 2015, Aleksandra crée sa société de production Fontaine Media afin de pouvoir créer et produire ses propres spectacles, dont le premier Le Rêve (Dream) est présenté en à Cracovie au Théâtre Variété.

Le Rêve est une revue dont la performance est un véritable spectacle de théâtre et de danse avec notamment les artistes Nathalie Cohen (chanteuse) et Erica Bailey (danseuse, acrobate aérienne[8]).

En 2016 le spectacle Theatre-Revue Show est présenté d'abord à Singapour, puis à Gdańsk[9]

Le elle met en scène et joue rôle de Lidia, dans l'adaptation de son roman La Fille à la valise au Théâtre municipal de Perpignan[10]

Actrice[modifier | modifier le code]

Parallèlement à ses activités de danseuse et de chorégraphe, Aleksandra prend des cours de théâtre et de comédie, notamment au Studio Pygmalion ainsi qu'à l'Actors Studio Paris.

En 2008 elle commence sa carrière d'actrice[11] en obtenant un rôle (silhouette) dans le film Taken de Luc Besson, avec Liam Neeson.

En 2010, elle obtient le rôle d'Indra dans le film Blanc comme neige de Christophe Blanc, avec François Cluzet, Bouli Lanners, et Louise Bourgoin.

En 2011, elle obtient un rôle (silhouette) dans le film Paris-Manhattan de Sophie Lellouche, avec Patrick Bruel, Alice Taglioni, et Woody Allen.

En 2013, elle est la doublure de l'actrice Sandrine Kiberlain (Ariane) dans le film 9 mois ferme d'Albert Dupontel, avec Albert Dupontel, Sandrine Kiberlain et Bouli Lanners.

Aleksandra est apparue dans plusieurs séries télévisées, en Pologne et en France, notamment dans RIS police scientifique en 2013.

En 2016, TVP Polonia réalise un documentaire[12] de 30 minutes sur Aleksandra, réalisé par Paweł Zbierski.

En elle joue à l’Opéra de Lausanne dans Opera del lago de Gioachino Rossini. Elle joue le rôle de la courtisane de XVIIIe siècle.

En elle se produit sur la scène du Cabaret Futur à Perpignan, invitée spécialement comme la vedette de la revue pour le nouveau spectacle Désordre.[réf. nécessaire]

Le à Sotchi en Russie Aleksandra Fontaine joue le rôle d’Anne Frank dans l’Opera de Grigori Frid Le Journal d’Anne Frank.

Depuis octobre 2020 Aleksandra Fontaine travaille au Théâtre d’Elizabeth Czerczuk à Paris[13].

Chanteuse[modifier | modifier le code]

En commence sa carrière de chanteuse avec son premier Single Femme désire[14] avec l’artiste Krzysztof Skiba[15],[16].

Journaliste[modifier | modifier le code]

En 2014 Aleksandra passe un diplôme de journalisme à Gdańsk. En 2017 elle obtient son master[réf. nécessaire].

Elle travaillera depuis en tant que journaliste[17].

Elle a réalisé des films documentaires tels que:

Das Tagebuch der Anne Frank, 2019.

The real solidarity of Catalans, 2020[18].

Écrivain[modifier | modifier le code]

Le sort son premier roman intitulé Dziewczyna z walizką (en français La Fille à la valise[19],[20]).

Une interview sur la sortie du livre ainsi que sur le reportage retraçant sa vie a été faite sur TVP Polonia le [21].

Son deuxième roman intitulé Mustang est publié en novembre 2019[22].

Galerie Poray[modifier | modifier le code]

En 2017 elle cree une galerie d'art sous le nom de Galerie Poray dans la commune de Saint-Laurent-de-Cerdans[23].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fontaine Media, « Aleksandra Kedzierska Fontaine », (consulté le )
  2. « Swarovski i strusie pióra wprost z Paryża » (consulté le )
  3. Krakowski Teatr Variete, « Krakowski Teatr Variete – Nocne Variete: Le Rêve (Marzenie) », sur teatrvariete.pl (consulté le )
  4. « Z paryskiego Lido do Variete w Krakowie » (consulté le )
  5. « Alexandra Kedzierska », sur IMDb (consulté le )
  6. Fontaine Media, « Aleksandra Kedzierska Fontaine & Krzysztof Skiba », (consulté le )
  7. (pl) « Znana artystka o dramatycznej sytuacji we Francji! Tak źle jeszcze nie było / Viva.pl », sur Viva.pl (consulté le ).
  8. « fontainemedia », sur fontainemedia (consulté le )
  9. « Le grand succès de la IIIème édition du Pomorskie Rendez-Vous - Sunreef Yachts », sur Sunreef Yachts (consulté le ).
  10. https://www.mairie-perpignan.fr/sites/mairie-perpignan.fr/files/editeur/002_flyer_akf_170318_w.pdf
  11. « Alexandra Kedzierska », sur IMDb (consulté le )
  12. (pl) « FilmPolski.pl », sur FilmPolski (consulté le ).
  13. « Oblężenie Paryża, czyli wojna światów - Listy z naszego sadu », sur listyznaszegosadu.pl (consulté le ).
  14. https://music.apple.com/us/album/femme-désire-czarodziejka-nie-stąd-single/1099905231
  15. (en) « Krzysztof Skiba », Wikipedia, the free encyclopedia,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. (pl) « Krzysztof Skiba », Wikipedia, wolna encyklopedia,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. « DAS TAGEBUCH DER ANNE FRANK » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  18. « The real solidarity of Catalans ... » [vidéo], sur YouTube (consulté le ).
  19. (pl) « Aleksandra Kędzierska Fontaine. Dziewczyna z walizką - Kultura », sur ksiazki.onet.pl (consulté le )
  20. (pl) « Dziewczyna z walizką », sur www.empik.com (consulté le )
  21. Telewizja Polska SA - OMI, « „Dziewczyna z walizką” - Telewizja Polska SA », sur www.tvp.pl (consulté le )
  22. « Mustang », sur www.gibert.com (consulté le )
  23. « Création de la Galerie Poray, sous les ailes du Canigou », sur www.payspyreneesmediterranee.org (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]