Aleksandr Chmarko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aleksandr Chmarko
Image illustrative de l’article Aleksandr Chmarko
Biographie
Nom Aleksandr Nikolaïévitch Chmarko
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (51 ans)
Lieu Maïkop (URSS)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1986-2006
Poste Défenseur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1986-1987Drapeau : URSS Lokomotiv Mineralnye Vody 057 0(0)
1989Drapeau : URSS Khimik Beloretchensk
1990Drapeau : URSS Kouban Krasnodar 016 0(0)
1991Drapeau : URSS Dinamo Stavropol 025 0(0)
1991-1999Drapeau : Russie Rotor Volgograd 239 0(3)
2000Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk 021 0(0)
2001-2002Drapeau : Russie Rostselmach Rostov 051 0(4)
2003-2005Drapeau : Russie Terek Grozny 093 0(1)
2006Drapeau : Russie Spartak Nijni Novgorod 017 0(0)
2006Drapeau : Russie Spartak Kostroma 013 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998Drapeau : Russie Russie002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Aleksandr Nikolaïévitch Chmarko (en russe : Александр Николаевич Шмарко) est un footballeur international russe né le à Maïkop.

Ayant évolué professionnellement au poste de défenseur de 1986 à 2006, il est principalement connu pour son passage au Rotor Volgograd entre 1991 et 1999, avec qui il termine deux fois vice-champion de Russie en 1993 et 1997 et obtient deux sélections avec l'équipe nationale russe en 1998. Il remporte par ailleurs la coupe de Russie avec le Terek Grozny en 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif de Maïkop, Chmarko effectue sa formation dans la ville de Stavropol avant d'intégrer en 1986 l'équipe première du Lokomotiv Mineralnye Vody en troisième division, à l'âge de 17 ans, où il dispute 57 rencontres en deux saisons avant de mettre sa carrière entre parenthèses pour effectuer son service militaire. Il reprend en 1989 en jouant au Khimik Beloretchensk avant de rejoindre l'année suivante le Kouban Krasnodar en deuxième division puis le Dinamo Stavropol en 1991. Il est par la suite recruté par le Rotor Volgograd pour la fin de la saison 1991, remportant le championnat du deuxième échelon en ayant disputé onze rencontres.

Découvrant l'élite l'année suivante avec l'intégration du Rotor au sein du nouveau championnat russe, Chmarko s'impose comme un titulaire régulier au sein de la défense du club durant les saisons 1992 et 1993, finissant deuxième du championnat et intégrant la liste des 33 meilleurs joueurs du championnat russe (ru) à l'issue de cette dernière. Affecté par plusieurs blessures entre 1994 et 1995, son temps de jeu est nettement réduit durant cette période, cela ne l'empêchant pas de faire ses débuts au niveau continental en disputant cinq rencontres de Coupe UEFA lors de ces deux années.

Il retrouve une place de titulaire régulier à partir de l'exercice 1996 et maintient sa position lors des années qui suivent, terminant une nouvelle vice-champion national en 1997, cette année le voyant intégrer à nouveau la liste des 33 meilleurs joueurs du championnat tandis que le journal Sport-Express le nomme meilleur arrière gauche du championnat[1]. Ces performances lui valent ainsi d'intégrer brièvement l'équipe nationale russe d'Anatoli Bychovets, avec qui il dispute deux matchs amicaux contre la Suède puis l'Espagne entre les mois d'août et de , n'étant plus rappelé par la suite[2]. Arrivant au terme de son contrat avec le Rotor en fin d'année 1999, il quitte ainsi le club après neuf saisons et 239 matchs joués, pour trois buts marqués.

Il effectue par la suite un bref passage en Ukraine au cours de l'année 2000 en rejoignant le Chakhtar Donetsk de Viktor Prokopenko, avec qui il termine deuxième du championnat ukrainienne et dispute quatre rencontres de Ligue des champions[3]. En manque de temps de jeu, il rentre en Russie dès 2001 en signant au Rostselmach Rostov, où il évolue deux saisons avant de rejoindre en 2003 le Terek Grozny en deuxième division russe. Après avoir aidé le club à atteindre la quatrième place du championnat en 2003, il prend part l'année suivante au parcours de l'équipe en Coupe de Russie et est titularisé lors de la finale remportée face au Krylia Sovetov Samara, lui permettant de remporter le seul trophée majeur de sa carrière. Il participe ensuite au bref parcours du Terek en Coupe UEFA et remporte la deuxième division en fin d'année 2004.

Peu utilisé en première division au cours de l'exercice 2005, qui se conclut par la relégation du Terek, Chmarko rejoint en début d'année 2006 le Spartak Nijni Novgorod au deuxième échelon avant de s'en aller à la mi-saison en troisième division au Spartak Kostroma, où il met finalement un terme à sa carrière professionnelle en fin d'année, à l'âge de 37 ans. Il devient par la suite adjoint de Sergueï Kiriakov avec la sélection russe des moins de 17 ans[4] avant de suivre celui-ci à l'Arsenal Toula entre et [5]. Il occupe brièvement le poste de préparateur physique dans le club kazakh de l'Irtych Pavlodar sous les ordres d'Oïrat Sadouov entre juin et [6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Aleksandr Chmarko
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1986 Drapeau de l'URSS Lokomotiv Mineralnye Vody D3 28 0 - - - - - 28 0
1987 Drapeau de l'URSS Lokomotiv Mineralnye Vody D3 29 0 - - - - - 29 0
Sous-total 57 0 - - - - - 57 0
1990 Drapeau de l'URSS Kouban Krasnodar D2 16 0 - - - - - 16 0
1991 Drapeau de l'URSS Dinamo Stavropol D2 25 0 - - - - - 25 0
Sous-total 41 0 - - - - - 41 0
1991 Drapeau de l'URSS Rotor Volgograd D2 11 0 - - - - - 11 0
1992 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 27 1 2 0 - - - 29 1
1993 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 31 1 2 0 - - - 33 1
1994 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 18 0 1 0 C3 1 0 20 0
1995 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 6 0 1 0 C3 4 0 11 0
1996 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 28 1 3 0 CI 6 0 37 1
1997 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 33 0 2 0 C3 6 0 41 0
1998 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 25 0 4 0 C3 2 0 31 0
1999 Drapeau de la Russie Rotor Volgograd D1 23 0 3 0 - - - 26 0
Sous-total 202 3 18 0 - 19 0 239 3
1999-2000 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk D1 9 0 3 0 - - - 12 0
2000-2001 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk D1 3 0 2 0 C1 4 0 9 0
Sous-total 12 0 5 0 - 4 0 21 0
2001 Drapeau de la Russie Rostselmach Rostov D1 29 1 1 0 - - - 30 1
2002 Drapeau de la Russie Rostselmach Rostov D1 19 1 2 2 - - - 21 3
Sous-total 48 2 3 2 - - - 51 4
2003 Drapeau de la Russie Terek Grozny D2 39 1 2 0 - - - 41 1
2004 Drapeau de la Russie Terek Grozny D2 29 0 9 0 C3 4 0 42 0
2005 Drapeau de la Russie Terek Grozny D1 9 0 1 0 - - - 10 0
Sous-total 77 1 12 0 - 4 0 93 1
2006 Drapeau de la Russie Spartak Nijni Novgorod D2 15 0 2 0 - - - 17 0
2006 Drapeau de la Russie Spartak Kostroma D3 13 1 - - - - - 13 1
Sous-total 28 1 2 0 - - - 30 1
Total sur la carrière 465 7 40 2 - 27 0 532 9

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Russie Rotor Volgograd
Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk
Drapeau : Russie Terek Grozny

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « 30-КА ЛУЧШИХ РОССИЙСКИХ ФУТБОЛИСТОВ 90-Х ГОДОВ », sur sport-igrok.ru,‎ (consulté le 28 septembre 2019)
  2. « Aleksandr Shmarko - Russie », sur transfermarkt.fr (consulté le 28 septembre 2019)
  3. (ru) « Александр ШМАРКО », sur rusteam.permian.ru (consulté le 28 septembre 2019)
  4. (ru) « Лихие в 90-е. Лучшие российские футболисты конца века. Часть 1 », sur sports.ru,‎ (consulté le 28 septembre 2019)
  5. (ru) « Шмарко присоединился к Кирьякову в «Арсенале» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 28 septembre 2019)
  6. (ru) « "Иртыш" официально объявил о возвращении Садуова на должность главного тренера », sur vesti.kz,‎ (consulté le 28 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]