Aleksandr Bondar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bondar.
Ne doit pas être confondu avec Oleksandr Bondar.
Aleksandr Bondar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ArmavirVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activité
Autres informations
Parti politique
Grade militaire
Conflit
Grande Guerre patriotique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Ordre d'Alexandre Nevski
Médaille du mérite au combat (en)
Médaille pour la capture de Budapest (en)
Médaille pour la capture de Vienne (en)
Ordre de la Guerre patriotique de 1re classe (d)
Ordre de l'Étoile rouge
Héros de l'Union soviétique
Ordre du Drapeau rouge
Ordre de Lénine
Médaille de Vétéran du Travail (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Aleksandr Alekseïevitch Bondar (en russe : Александр Алексеевич Бондарь) est un aviateur soviétique[1], né le et décédé le . Pilote de chasse et As de la Seconde Guerre mondiale, il fut distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Aleksandr Bondar est né le dans le village de Zmeiskaïa (aujourd'hui dans le raïon de Kirov, en Ossétie-du-Nord-Alanie), dans le Caucase. Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires en 1939, il entra à l'aéroclub d'Ordjonikidze. Il s'engagea dans l'Armée rouge en 1941 et suivit les cours de l'école militaire de l'Air de Krasnodar.

Diplômé pilote en 1942, il fut muté au 866e régiment de chasse aérienne (866.IAP), au sein duquel il fit toute la guerre. Il termina celle-ci avec le grade de lieutenant (starchii leïtenant).

Il demeura dans les Forces aériennes soviétiques (VVS) d'après-guerre et prit sa retraite en 1958. Il travailla ensuite comme conducteur de train à Armavir (kraï de Krasnodar). Il est décédé le . Il est enterré dans le village de Zmeïskaïa, en Ossétie du Nord-Alanie.

Palmarès et décorations[modifier | modifier le code]

Tableau de chasse[modifier | modifier le code]

Il était crédité de 15 victoires homologuées, toutes individuelles, obtenues au cours de 252 missions de guerre et 48 combats aériens.

Décorations[modifier | modifier le code]

le ,
le ,
le .

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De citoyenneté soviétique et de nationalité russe, selon sa fiche biographique sur le site www.warheroes.ru.

Liens externes[modifier | modifier le code]