Aleksander Vinter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savant.
Aleksander Vinter
Description de l'image Savant.Live.JPG.
Informations générales
Surnom Savant
Nom de naissance Aleksander Vinter
Naissance (31 ans)
Oslo, Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale Producteur, DJ, chanteur
Genre musical Complextro, dubstep, electro house, chiptune, fidget house, glitch-hop, trap, moombahton, moombahcore, drumstep, drum and bass, pop, musique symphonique, hip-hop, heavy metal
Instruments FL Studio, chant, Keytar, piano, synthétiseur
Années actives Depuis 2009
Labels SectionZ Records
Vybz
Site officiel vinter.us

Aleksander Vinter, né le à Oslo, est un compositeur, chanteur et DJ norvégien connu sous le nom de Savant et comme producteur sous les noms Vinter in Hollywood, Vinter in Vegas, Datakrash, Blanco, Megatron, Numa, The Protos et Twin World.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aleksander a grandi à Holmestrand en Norvège. Il n'a pas eu de formation musicale bien qu'ayant postulé dans une école de musique. Dès son enfance, à l'âge de quatre ans, il entre en contact avec la musique grâce à un synthétiseur électronique sur lequel il passe des heures à s'exercer. À 10 ans, il demande à sa mère un ordinateur pour faire de la musique[1].

Plus tard il se lance dans le Black metal avec un groupe appelé No Funeral en tant que guitariste, pianiste et chanteur mais décide ensuite de faire sa propre musique avec son ordinateur. Il se convertira ensuite à la musique électronique.

Aleksander est considéré comme présentant le syndrome du savant[2], un syndrome qui lui permet d'avoir un rythme de production très élevé. Il aurait en ce moment plus de 10 000 chansons à son actif[réf. souhaitée]. Il a aussi fait la musique du jeu de D-Pad Studio nommé Savant Ascent.

Début 2014, il réalise un concours permettant à ses fans d'envoyer des sons enregistrés par eux-mêmes afin d'en faire une seule musique. Cette dernière nommée Cult Collab est postée en août. Les sons pouvaient être de toute nature, que ce soit du chant, du rap, du synthé, de la guitare ou tout autre sonorité organique ou électronique imaginable. Plus de 1000 sons sont envoyés à Savant.

Dans son dossier de presse, Vinter se décrit lui-même comme ayant un Syndrome d'Asperger[3]. En 2014, dans son profil biographique des MTV Artists, il est décrit comme ayant été "struggled in school and life until he was diagnosed with a series of mental conditions -- primarily Asperger's Syndrome"[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Titre Détails
Outbreak (Vinter in Hollywood)
Latidos De Las Ninas (Blanco)
Mamachine (Vinter in Vegas)
Ninür (Savant)
Vario (Savant)
Overworld (Savant)
ISM (Savant)
Alchemist (Savant)
Overkill (Savant)
Cult (Savant)
Orakel (Savant)
Protos (πρῶτος) (Savant)
ZION (Savant)
Invasion (Savant)
Vybz (Savant)
Outcasts (Savant)
The Black Room (Savant)
Jester (Savant)

Slasher (Savant)[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • Thrillseekers (2009)
  • The Ritalin Project (2012)
  • Mindmelt (2012)
  • ♥ (heart) (2013)
  • Four Days (2013)
  • Thank You (2013)
  • Bajo (2015)
  • Savage (2017) (en Datakrash)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Follow Me (beat) (2007)
  • Pump Machine (en Blanco) (2011)
  • Sweat (en Blanco) (2011)
  • Backdoor Access (en Blanco) (2011)
  • You Can Play (en Vinter in Hollywood) (2011)
  • Supressor (en Vinter in Hollywood) (2011)
  • Blue Magic (en Gunslinger Jones) (2011)
  • Synthesizer Love (en Vinter in Hollywood) (2011)
  • Nybegynner (en Datakrash) (2011)
  • Gunslinger Jones (en Vinter in Hollywood) (2011)
  • ICANDO (2011)
  • Robosexual (2011)
  • Not Avicii (2011)
  • Rolling Stone (2011)
  • Mushroom Clouds (2011)
  • Psykick (2012)
  • Indoctrination (2012)
  • Agape (2012)
  • Government (2012)
  • Super Sheriff (2012)
  • Outlaw (Partie 1) (2012)
  • Space Cowboy (2012)
  • Kids (2012)
  • Ksh'mir (2012)
  • Take Care of You (en Vinter in Hollywood) (2012)
  • Shake the Room (2012)
  • l'obscurité (2012)
  • Ode to Joy (2012)
  • He Was a Moog (2012)
  • Symphony of Lies (en Vinter in Hollywood) (2012)
  • Make Up Your Mind (2012)
  • Shark (2013)
  • Aces Sleeved (2013)
  • Black Swan 2013 (2013)
  • UNTZ 2013 (2013)
  • The Arcade 2013 (2013)
  • Carmageddon 2013 (2013)
  • Mountain of Death (2013)
  • Pokermon (2013)
  • Future Trap (2013)
  • Wasteland (2013)
  • Ascent (2013)
  • Fatality (2013)
  • Memory? (2013)
  • Vanity (2013)
  • Zelda's Lullaby (2013)
  • Sweet (2013)
  • Amerika (2014)
  • Mellow (2014)
  • Cloud Rider (2014)
  • Veritech (2014)
  • Rude Gal (2014)
  • Terror Bite (2014)
  • Elephant (2014)
  • Walk On Me (2014)
  • Mother Russia II (2014)
  • Drop It On Ya! (2014)
  • Cult Collab (2014)
  • Up In Smoke (2015)
  • Up In Smoke (VIP) (2015)
  • Starfish (Blanco Remix) (2015)
  • Slasher (2015)
  • Fire (2016)
  • Cassette (2016)
  • Savior (2016)
  • Forsaken (2016)
  • Fabrics (2016)
  • Hustler (2016)
  • Get it Get it (avec DMX) [feat. Snoop Dogg] (2016)
  • Night Watch (2017) (en Datakrash)
  • Atlantis (2017) (en Datakrash)
  • Surprise (2017)

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.stopthenoise.fr/interviews/interview-savant/
  2. Savantfans: Biography and Interviews
  3. (en) « Aleksander Vinter Press kit », sur Madmimi (consulté le 8 décembre 2015).
  4. « About Savant », MTV Artists, Viacom International Inc. (consulté le 27 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]