Aleksander Doba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aleksander Doba
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
École polytechnique de Poznań (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Sport
Site web
Distinctions
Médaille du Centenaire du retour à l'indépendance (d)
Q11796432
Chevalier de l'ordre Polonia Restituta ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Aleksander Doba, né le à Swarzędz, en Grande-Pologne et mort le [1] au cours de l'ascension du Kilimandjaro, est un aventurier, kayakiste polonais, premier à avoir traversé l'océan Atlantique en kayak.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aleksander Doba est connu pour être le premier homme à avoir traversé l'océan Atlantique, d'est en ouest en kayak, à la seule force de ses bras, un périple de 5 394 kilomètres, en 99 jours, à l'âge de 65 ans. Parti de Dakar, au Sénégal, le , à 15h30 (UTC+1), il a rejoint les côtes du Brésil le , au bout de 98 jours, 23 heures, et 42 minutes, avant de finalement atteindre Acaraú (99 jours, 6 heures, 20 minutes). Soit une vitesse moyenne de 2,26 km/h, ou 54 kilomètres par jour, avec un pic à 126,5 km parcourus en une journée.

Il a perdu 14 kg durant ces 14 semaines en mer.

Cette traversée n'est pas sa première. Entre autres périples, notons un tour de la mer Baltique (en 1999, 80 jours, 4 227 km), un autre partant de sa ville de Police, en Poméranie occidentale, au nord-ouest de la Pologne, jusqu'à Narvik, en Norvège, au nord du cercle polaire arctique (en 2000, 101 jours, 5 369 km), ou encore, en 2009, autour du gigantesque lac Baïkal, en Sibérie, en 41 jours et 2 000 km.

Il a aussi pratiqué le saut en parachute, le planeur, et le cyclisme.

Il est marié à sa femme Gabriela, avec qui il a eu 2 enfants.

Le , il entreprend une nouvelle traversée de l'Atlantique en Kayak en tentant de relier le Portugal à la Floride. Arrivé à bon port le après un détour de 1 300 miles nautiques pour un voyage dépassant au total les 7 700 miles, il est gratifié par le National Geographic du titre d'Aventurier de l'année[2].

Le il entreprend une troisième traversée de l'Atlantique en reliant cette fois-ci New-York au Conquet, dans le Finistère. Il parvient à cette destination en 111 jours, le , après avoir parcouru 4 150 miles nautiques (soit environ 7 700 km). A bord de son bateau insubmersible de 7,10 m de long pour 750 kg chargé au départ (450 kg à vide), il traversa quatre tempêtes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un kayakiste polonais meurt après avoir gravi le Kilimandjaro », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne, consulté le )
  2. « Aleksander Doba, Adventurers of the Year 2014/2015 », National Geographic,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Parti de New York, il arrive au Conquet après 110 jours en kayak ! », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]