Aleksander Abłamowicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aleksander Abłamowicz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Nationalité
Formation
Faculté des langues de l'université Jagellonne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Distinctions

Aleksander Abłamowicz, né le à Białystok et décédé le [1],[2] est un universitaire polonais spécialiste éminent de la littérature française de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle, notamment le domaine des romans-fleuves (Roger Martin du Gard) et le surréalisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aleksander Abłamowicz, après des études de philologie romane à l'université Jagellonne de Cracovie a d'abord enseigné dans le secondaire[3] avant sa thèse de doctorat soutenue en 1966 sur l'esthétique dans l'œuvre de Louis Aragon et le début de sa carrière universitaire à Cracovie comme maître-assistant avant de participer en 1973 à la création de la section (puis de l'institut) de langues romanes de l'université de Silésie. Il a dirigé l'Institut de philologie romane pendant un quart de siècle, de 1978 à 2002, assurant les fonctions de vice-doyen, puis doyen (1981-1984) de la faculté des lettres de l'université de Silésie[4]. Il a été l'un des initiateurs de l'Alliance française de Katowice, dont il a été le directeur pendant plusieurs années.

Il a assuré également de 1993 à 2010 régulièrement des cours à l'université d'Ostrava (république tchèque), où il a contribué à l'ouverture d'un département d'études romanes[5], et fait des interventions, notamment à l'occasion de colloques, dans de nombreux autres pays (France, Allemagne, Portugal, Roumanie, Norvège, Canada, États-Unis pour ne citer que les interventions publiées, outre la Pologne et la république tchèque)[6].

Il a été fait en 1996 docteur honoris causa de l'Université de Picardie (université Jules Verne) d'Amiens[7].

Il était membre de nombreuses associations scientifiques, notamment l'Association internationale de littérature comparée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en cours de rédaction)

Aleksander Abłamowicz a publié trois monographies, plus de cent articles scientifiques et a été l'éditeur de vingt volumes collectifs.

  • Francuska powieść międzywojenna : główne kierunki rozwoju (Le roman français pendant l'entre-deux-guerres : les grands courants de développement), Katowice : Śląsk, 1988
  • Écrits sur le roman et le romanesque, Ostravská Univerzita. Filozofická Fakulta, 2008. série Spisy Filozofické Fakulty Ostravské Univerzity
  • Effacement des genres dans la littérature du XIXe siècle et du XXe siècle, Université de Paris III, Uniwersytet Śląski, (ISBN 83-226-0453-X et 978-83-226-0453-3)

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Il est chevalier de la Légion d'honneur, décoré de l'Ordre des Palmes académiques français et de la Croix du mérite polonaise (Krzyż Zasługi) ainsi que de la Médaille de la Commission de l'Éducation nationale (pl) (équivalent polonais des Palmes académiques).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]