Aleg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Alleg.
image illustrant la Mauritanie
Cet article est une ébauche concernant la Mauritanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aleg
Une rue d'Aleg
Une rue d'Aleg
Administration
Pays Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Région Brakna
Département Aleg
Maire Mohamed soueidatt
Démographie
Population 12 898 hab. (2000[1])
Géographie
Coordonnées 17° 03′ 00″ Nord 13° 55′ 00″ Ouest / 17.05, -13.916667
Altitude 44 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

Voir la carte administrative de Mauritanie
City locator 14.svg
Aleg

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

Voir la carte topographique de Mauritanie
City locator 14.svg
Aleg

Aleg est une ville du sud-ouest de la Mauritanie, située sur la route de l'Espoir, entre Boutilimit et Kiffa. C'est la capitale de la région du Brakna et le chef-lieu du département d'Aleg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Aleg est une grande ville en Mauritanie, elle est le berceau de la tribu Ideydba qui est majoritaire dans le Brakna.

Personnalités liées à Aleg[modifier | modifier le code]

Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi , ancien Président de la République.

Dah Ould Abdi , ancien Ministre des affaires étrangères et Ambassadeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Elyou Ould Moustapha, Étude sur la ville d'Aleg, ENS, Nouakchott, 1984, 68 p. (mémoire)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

  • Ahmed V. Elghadi et Aziz Ballouche, « Temps perturbé d’hiver et sécheresse sahélienne. L’exemple d’une station mauritanienne (Aleg, Brakna) », in Norois, no 191, 2004 (2), p. 111-119 norois.revues.org
  • Jérôme Lejot et Yann Callot, « L'homme et l'eau à Aleg (Mauritanie) : de la pénurie à l'excès », in Sécheresse, 2005, 16 (3), p. 175-181 www.john-libbey-eurotext.fr