Aleardo Aleardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant un poète image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain et un poète italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aleardo Aleardi
Aleardo Aleardi.jpg

Aleardo Aleardi, selon une photographie de l'époque.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
VéroneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Gaetano Maria AleardiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Portrait d'Aleardo Aleardi, par Domenico Induno, vers 1850.
Buste de Alfredo Aleardi (parc pincio).

Gaetano Maria Aleardi, dit Aleardo Aleardi (né le à Vérone et mort dans la même ville le ) est un poète italien du XIXe siècle appartenant au courant romantique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aleardo Aleardi, dont le nom de baptême était en fait Gaetano Maria, changé ensuite en Aleardo, naît à Vérone le 14 novembre 1812 de Maria Canali et du comte Giorgio Aleardi. Après avoir étudié la loi à l'université de Padoue avec ses amis Giovanni Prati et Arnaldo Fusinato, il retourne à Vérone où il s'intéresse à la poésie et à la critique d'art.

Il collabore avec Giovanni Prati dans la rédaction du périodique padouan : Il Caffé Pedrochi. Aleardi est aussi un patriote il prend une part active lors de la guerre d'indépendance de 1848[1].

Son premier travail littéraire est le poème historique Arnalda di Roca (1844), il compose ensuite plusieurs poèmes comme Il Monte Circello (1852) et Le città italiane marinare e commercianti (1856)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Peter Bondanella, Julia Conaway Bondanella et Jody Robin Shiffman, Dictionary of Italian Literature, GreenWood Press, (lire en ligne), p. 6 (inscription nécessaire) – via Questia Online Library.