Aldwych (métro de Londres)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ancienne entrée de la station de métro d'Aldwych, Londres

La station Aldwych ([ˈɒ(l)dwitʃ]) est une ancienne station du métro de Londres, ouverte en 1907 sous le nom de Strand et fermée en 1994, qui faisait partie de la Piccadilly line.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ancienne station Aldwych est située dans la cité de Westminster, au centre de Londres. Le bâtiment de la station est proche du croisement de Strand avec Surrey Street. Elle a été ouverte en 1907 sous le nom de Strand, d'après celui de la rue sous laquelle elle se trouve.

Aldwych était le terminus d'un petit prolongement partant  de la station Holborn, vestige d'un projet de fusion de deux lignes ferroviaires. Au cours de son existence, cette branche a fait l'objet d'un certain nombre de propositions d'extension non réalisées qui auraient vu les tunnels traversant la station s'étendre vers le sud, essentiellement vers Waterloo.

Desservie principalement par un train navette ayant une faible fréquentation, la gare et sa courte branche ont failli être fermées à plusieurs reprises. À partir de 1962, le service n'était plus assuré qu'aux heures de pointe en semaine, puis il a été définitivement interrompu en 1994, lorsqu'il s'est avéré que le coût de remplacement des ascenseurs serait bien trop élevé par rapport aux bénéfices escomptés.

La station Aldwych a servi d'abri pendant les bombardements du Blitz, en 1940.

Des parties désaffectées de la station et des tunnels en cours d'exécution ont servi d'abri anti-aérien pour protéger des bombardements les œuvres d'art des collections de la National Gallery pendant la Première Guerre mondiale et du British Museum pendant la Seconde.

Films tournés dans cette station[modifier | modifier le code]

La station, dont l'aménagement intérieur a été préservé, a longtemps été un lieu de tournage, apparaissant sous son propre nom ou celui d'autres stations du métro de Londres dans bon nombre de films. En reconnaissance de son importance historique, la station est un bâtiment classé Grade II.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. E. Connor, London's Disused Underground Stations (2nd edition), Capital Transport, 2001.

Voir aussi[modifier | modifier le code]