Alcee Hastings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alcee Hastings
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis

(28 ans, 3 mois et 3 jours)
Circonscription 23e district de Floride
(1993-2013)
20e district de Floride
(depuis 2013)
Prédécesseur District créé (23e district)
Debbie Wasserman Schultz (20e district)
Successeur Debbie Wasserman Schultz (23e district)
Biographie
Nom de naissance Alcee Lamar Hastings
Date de naissance
Lieu de naissance Altamonte Springs (Floride, États-Unis)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Fort Lauderdale
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Howard
Université Fisk
Florida Agricultural and Mechanical University
Religion Méthodisme
Site web alceehastings.house.gov

Alcee Lamar Hastings (né le à Altamonte Springs et mort à Fort Lauderdale le [1]) est un homme politique américain, élu du Parti démocrate de Floride à la Chambre des représentants des États-Unis de 1993 à 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière judiciaire[modifier | modifier le code]

Alcee Hastings est originaire d'Altamonte Springs dans le comté de Seminole en Floride, il est le fils de Julius C. Hastings et de Mildred L. Hastings, des domestiques[2]. Diplômé d'un doctorat en droit de la Florida Agricultural and Mechanical University en 1963, il devient avocat[3]. En 1970, il est candidat au Sénat des États-Unis mais est battu lors de la primaire démocrate[3],[4].

Hastings devient juge dans le comté de Broward en 1977 puis juge fédéral du district du sud de la Floride à partir de 1979[3]. Il est alors le premier juge fédéral afro-américain de Floride. En 1998, il est destitué par la Chambre des représentants des États-Unis (413 voix contre 3) pour corruption, parjure et faux[5]. Il est notamment accusé d'avoir reçu 150 000 dollars de pots-de-vin en échange de condamnations moins sévères. Le Sénat le condamne deux mois plus tard. Si Hastings a été acquitté par jury pour ces faits en 1983, de nouvelles preuves laissent alors à penser qu'il avait falsifier des documents en sa faveur[6].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Peu après sa condamnation, il annonce sa candidature au poste de gouverneur de Floride[6]. En 1990, il se présente finalement à l'élection du secrétaire d’État de Floride. Il arrive deuxième de la primaire démocrate et finit largement battu par le journaliste Jim Minter au second tour[7].

Lors des élections de 1992, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 23e district de Floride, créé pour représenter l'électorat afro-américain. Deuxième du premier tour de la primaire démocrate (28 % contre 35 %), il remporte le second tour face à Lois Frankel[7]. Il est élu avec 58,5 % des voix devant le républicain Ed Fielding (31,1 %) et l'indépendant Al Woods (10,3 %)[4]. Depuis, il est réélu tous les deux ans avec toujours plus de 73 % des suffrages[4] (dans le 23e district puis dans le 20e district à partir de 2013)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Congressman Alcee Hastings, after career of triumph, calamity and comeback, dies at 84
  2. (en) Cassandra Waggoner, « Alcee L. Hastings (1936- ) • », (consulté le 23 décembre 2019).
  3. a b et c (en) « HASTINGS, Alcee Lamar, (1936 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 4 novembre 2016).
  4. a b et c (en) « Rep. Alcee L. Hastings, D-Fla. », sur data.rollcall.com (consulté le 4 novembre 2016).
  5. (en) « Alcee Hastings Trial and Impeachment: 1983 & 1989 | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le 23 décembre 2019).
  6. a et b (en) Bobby Allyn, « After Being Impeached Himself, Congressman Looks To Impeach Trump », sur npr.org, (consulté le 22 décembre 2019).
  7. a et b (en) Wayne Washington, « Alcee Hastings Part 3: Impeached judge makes political comeback », sur palmbeachpost.com, (consulté le 22 décembre 2019).
  8. (en) « Rep. Alcee L. Hastings wins Florida's 20th Congressional District seat », The Washington Post,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]