Albums pirates des Rolling Stones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Il existe de nombreux albums pirates des Rolling Stones.

Live'r Than You'll Ever Be[modifier | modifier le code]

Live'r Than You'll Ever Be est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1969.

The Black Album[modifier | modifier le code]

The Black Album est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1979.

Coffret de 3 vinyles transparents et de couleurs différentes incluant des raretés et inédits de toutes les périodes des Stones de Brian Jones jusqu'à Ron Wood

Brussels Affair[modifier | modifier le code]

Brussels Affair est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1973.

Interdits sur le territoire français à cause d'affaires de drogues, les Rolling Stones ne peuvent pas jouer en France dans le cadre de leur tournée européenne. Ils décident alors d'organiser un concert à Bruxelles en octobre 1973 pour le public français (la radio RTL affrétera un train depuis Paris spécialement pour l'occasion).

Ce bootleg est l'un des plus mythiques des Rolling Stones en raison de la qualité du son et de la prestation du groupe, alors au meilleur de sa forme.

Handsome Girls[modifier | modifier le code]

Handsome Girls est un album pirate des Rolling Stones contenant des morceaux de la tournée américaine de 1978 faisant la promotion de l'album Some Girls. Cette compilation constitue un des bootlegs live les plus célèbres des Stones.

Les CD 1 et 2 contiennent l'intégralité du concert donné à Forth Worth le 18 juillet 1978 (son de bonne qualité). Les CD 3 et 4 sont une compilation de divers morceaux de la tournée de 78.

Honolulu 1966[modifier | modifier le code]

Honolulu 1966 est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1966. On y entend les Stones en concert à Honolulu (Hawaii) le 26 juin 1966 (son relativement médiocre).

Miami dice[modifier | modifier le code]

Miami dice est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1995.

Tournée américaine supportant l'album Voodoo lounge, la première sans Bill Wyman, avec son remplaçant Daryll Jones.

On top of old smokey[modifier | modifier le code]

On top of old smokey est un album du groupe de rock britannique The Rolling Stones, sorti en 1984. C'est un album live retraçant la tournée américaine 81 de promotion pour Tattoo You.

Place Pigalle - La Locomotive[modifier | modifier le code]

Place Pigalle - La Locomotive est un album des Rolling Stones retraçant les séances d'enregistrement de Some Girls.

Place Pigalle - Some more girls 2[modifier | modifier le code]

Place Pigalle - Some more girls 2 est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1978.

Autre album des sessions d'enregistrement de Some girls

Reggae 'n' roll[modifier | modifier le code]

Reggae 'n' roll est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1975.

Les sessions d'enregistrement de Black & blue, durant lesquelles les Stones auditionnent divers guitarites, tels que Ron Wood, Jeff Beck ou encore Rory Gallagher.

Some more girls[modifier | modifier le code]

Some more girls est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1978.

Sessions d'enregistrement de Some girls à Paris en 1978. À l'origine, la pochette de ce disque (présentant un collage de diverses icônes féminines telles que Marilyn Monroe, Marlene Dietrich, Blondie, Patti Smith, Siouxsie, les Pointer Sisters et bien d'autres), devant être celle de Some Girls, idée rapidement abandonnée ayant été unanimement refusée par toutes les artistes concernées [réf. souhaitée].

Thee satanic sessions[modifier | modifier le code]

Thee satanic sessions est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1970.

The trident mixes[modifier | modifier le code]

The trident mixes est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1969.

On y entend les Stones en studio au Trident de Londres, en 1969, en train de tester leur nouveau guitariste Mick Taylor et présentant quelques compositions achevées, des instrumentaux ainsi que des chansons plus anciennes.

Welcome to New York![modifier | modifier le code]

Welcome to New York! est un album pirate des Rolling Stones sorti en 1972.

Enregistré sur scène au Madison Square Garden de New York en juillet 1972; pochette illustrée par William Stout.

Little Boy Blue And the Blue Boys[modifier | modifier le code]

Little Boy Blue And the Blue Boys est un album pirate des Rolling Stones qui rassemble des morceaux rares enregistrés entre 1961 et 1964 (excepté pour le dernier - Trouble In Mind - enregistré en 1966).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Cet article est en partie issu de la fusion de plusieurs articles précédents. Voir leur liste en page de discussion.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

The Rolling Stones