Albia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albia
Image illustrative de l'article Albia
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Iowa Iowa
Comté Monroe
Type de localité City
Code ZIP 52531
Code FIPS 19-00910
GNIS 0454114
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 641
Démographie
Population 3 766 hab. (2010)
Densité 456 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 01′ 36″ N 92° 48′ 19″ O / 41.026666666667, -92.80527777777841° 01′ 36″ Nord 92° 48′ 19″ Ouest / 41.026666666667, -92.805277777778
Altitude 295 m
Superficie 826 ha = 8,26 km2
· dont terre 8,26 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Municipalité depuis 1856
Localisation
Carte du comté de Monroe
Carte du comté de Monroe

Géolocalisation sur la carte : Iowa

Voir sur la carte administrative de l'Iowa
City locator 14.svg
Albia

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Albia

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Albia
Liens
Site web http://www.albia.com

La ville américaine d’Albia est le siège du comté de Monroe, dans l’État de l’Iowa. Elle comptait 3 766 habitants lors du recensement de 2010.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte d'Albia datant de 1908, montrant les chemins de fers, les camps de mineurs et les mines de charbon (en rouge) de la région.
North Side of Square, Albia, Iowa

Albia obtient le statut de ville en 1856[1].

Le 14 février 19893, une explosion se produit dans la mine de charbon Chicago et Iowa, à environ 4 kilomètres d'Albia. Cette mine ouverte en 1877 s'étendait à plus de 900 mètres autour du puits au moment de l'explosion. La mine employait 60 mineurs et 20 hommes supplémentaires. Un mineur est tué sur le coup et sept autres meurent de leurs blessures après un tir enflammant la poussière de la mine et créant une explosion (la poudre à canon servant à faire tomber le charbon). Cet évènement fut l'un des deux plus grand désastres miniers dans l'Iowa entre 1888 et 1913[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hickenlooper, Frank, An Illustrated History of Monroe County, Iowa, F. Hickenlopper,‎ , 296 p. (lire en ligne)
  2. Albert H. Fay, Coal-Mine Fatalities in the United States 1870–1914, Department of the Interior, Bureau of Mines, Washington DC, 1916, page 190.
  3. Sixth Biennial Report of the State Mine Inspectors to the Governor of the State of Iowa for the Two Years Ending June 30, 1893, Ragsdale, Des Moines, 1893, pages 29–35.

Source[modifier | modifier le code]