Albertus Antonie Nijland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Albertus Antonie Nijland
Albertus Antonie Nijland - Onze Hoogleeraren (1898).jpg
Fonction
Recteur de l'université d'Utrecht (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Utrecht ou Utrecht (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Utrecht ou Utrecht (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Albert Antonie NijlandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeurs de thèse

Albertus (Albert) Antonie Nijland, né le à Utrecht (Pays-Bas) et mort le , est un astronome néerlandais. Il a été professeur d'astronomie à la Rijksuniversiteit Utrecht et a été directeur du Sterrewacht Sonnenborgh (maintenant le Sterrekundig Instituut) de l'université.

Nijland est né à Utrecht. En 1901, il a participé à une expédition hollandaise à Karang Sago, à Sumatra, pour observer une éclipse solaire.

Il a été noté pour ses observations d'étoiles variables et a publié un certain nombre d'articles sur le sujet dans Astronomische Nachrichten et ailleurs de 1917 à 1936. Il a proposé de désigner les étoiles variables dans chaque constellation en utilisant un système de numérotation simple commençant par V1, V2, ... et ainsi de suite. Cependant, le système à deux lettres commençant par RR était déjà largement utilisé. En conséquence, les étoiles variables après QZ ont été numérotées selon le système de Nijland en commençant par V335.

En 1923, Nijland devint membre de l'Académie royale néerlandaise des arts et des sciences[1].

Le cratère Nijland sur la Lune porte son nom.

Références[modifier | modifier le code]