Albertsons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albertsons
Albertsons-logo.png
Fondation
Forme juridique
Siège social
Secteur d’activité
Effectifs
250 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateur
Joe Albertson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère
Site web

Albertsons est une entreprise américaine de grande distribution qui opère des supermarchés dans l’Ouest des États-Unis.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1999, Albertsons acquiert pour 11,7 milliards de dollars American Stores Company, entreprise de 120 000 employés qui inclut les marques de grandes distributions ACME, Lucky, Jewel, Jewel-Osco et les pharmacies Osco Drug et Sav-on Drugs. Par cette acquisition, il devient l'une des plus grandes entreprises de distribution des États-Unis, avec 2 470 magasins, alors qu'avant cette opération, il m'en avait que 916[1],[2].

En mars 2004, Albertsons acquiert pour 2,5 milliards de dollars les magasins Shaw's Supermarkets et Star Market, regroupant 200 magasins, à Sainsbury's[3].

En 2006, un consortium composé de SuperValu, CVS et Cerberus se partagea le groupe dans une transaction de 9,7 milliards de dollars. CVS acquit par cette transaction la branche gérant les pharmacies d'Albertsons, alors que SuperValu et Cerberus se partage le reste du groupe/ 661 magasins classés comme en difficulté sont repris par Cerberus et par Kimco Realty Corporation et sont regroupés dans la filiale Albertson's LLC et 1124 magasins sont repris par SuperValu regroupé dans sa filiale, New Albertsons[4]. À la suite de cette transaction, Cerberus et Albertson's LLC annonce la fermeture de 100 de leurs magasins. Entre 2006 et 2013, Albertson's LLC et New Albertsons effectue un certain nombre de petites opérations de ventes ou de fermetures de magasins.

En janvier 2013, Cerberus, acquiert pour 3,3 milliards de reprises de dettes, New Albertsons, qui intègre les magasins Albertsons, ainsi que les magasins ACME, Jewel-Osco, Shaw's et Star Market, avait acquis SuperValu en durant l'opération de 2006. Le tout représente 877 magasins, laissant à SuperValu 1 950 magasins,[5],[6],[7].

En septembre 2013, Albertsons, toujours contrôlé par Cerberus, acquiert United Supermarkets, pour 385 millions de dollars, entreprise présent au Texas avec 60 magasins et 10 000 employés.

En mars 2014, Albertsons acquiert Safeway pour 9,2 milliards de dollars, créant un ensemble ayant 250 000 employés, avec 630 magasins venant d'Albertsons et 1 332 magasins venant de Safeway[8],[9],[10]. Albertsons est contraint par les autorités de la concurrence dans le cadre de cette opération de vendre en décembre 2014, 168 magasins à Haggen Company[11]. La transaction est réalisée de manière complète en janvier 2015.

En septembre 2015, Cerberus annonce son intension d'introduire en bourse Albertsons[12].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Food and drug chains unite, CNN Money, 3 août 1998
  2. Lucky Stores to Become Albertsons, Melinda Fulmer, Los Angeles Times, 3 novembre 1999
  3. Albertsons Buying Shaw's, New England Grocery Chain, Constance Hays, The New York Times, 27 mars 2004
  4. Albertson's Buyout by SuperValu Approved, The New York Times, 31 mai 2006
  5. Cerberus-Led Group Agrees to Acquire Supervalu Chains, Leslie Patton, Bloomberg, 10 janvier 2013
  6. Supervalu sells grocery chains, including Albertsons, to Cerberu, Tiffany Hsu, Los Angeles Times, 10 janvier 2013
  7. Supervalu selling 877 supermarkets in $3.3 billion deal, Olivia Oran et Lisa Baertlein, Reuters, 10 janvier 2013
  8. Cerberus Buys Safeway, Merges It With Albertsons For Over $9 Billion, Brian Solomon, Forbes, 6 mars 2014
  9. Cerberus in advanced talks to buy Safeway - sources, Olivia Oran et Soyoung Kim, Reuters, 21 février 2014
  10. Safeway to Be Bought by Cerberus’s Albertsons, Leslie Petton, Bloomberg, 7 mars 2014
  11. Albertsons, Safeway to sell 168 stores to get merger okay, Diane Bratz, Reuters, 27 janvier 2015
  12. Albertsons maintient son projet d'entrée en Bourse, Usine Nouvelle, 15 septembre 2015