Alberto Azzo I d'Este

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alberto Azzo I d'Este
Naissance ?
Décès 1029
Origine Italie
Distinctions Marquis d’Ancône et seigneur de Ferrare
Famille Maison d'Este

Emblème

Alberto Azzo I d'Este, date de naissance inconnue et décédé en 1029, était le fils d'Oberto II d'Este.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il apparaît pour la première fois dans les chroniques historiques en 1011. Le 10 mai 1013, il est fait Missi dominici en Italie. En 1014, son frère aîné Hugues meurt ; Alberto Azzo hérite alors des comtés de Luni, de Tortone, de Gênes et du margraviat de Milan. Il partagea le titre de margrave de Milan avec ses frères Adalbert IV et Oberto III d'Este. Alberto Azzo Ier avait une sœur, Berthe d'Este qui épousa en première noce Arduin d’Ivrée (un temps usurpateur du trône d'Italie contre l'empereur Henri II du Saint-Empire), et en seconde noce Oldéric-Manfred II d'Oriate. Alberto Azzo Ier épousa Adélaïde, issue de la Dynastie franconienne.

Dans un premier temps, Alberto Azzo Ier et ses frères apportèrent leur soutien à Arduin d’Ivrée contre l'empereur Henri II du Saint-Empire. Mais en 1014, ils ne s'opposèrent pas au couronnement de l'empereur comme roi d'Italie. En mai 1014, après le départ de l'empereur, ils aidèrent néanmoins leur beau-frère ; l'empereur fit alors le siège de Pavie, de Verceil et de Novare. En 1019, Alberto Azzo Ier se réconcilia avec l'empereur, mais en 1022 ses frères furent capturés par les armées d'Henri II du Saint-Empire recevant leur procès à Monselice.

Au printemps 1026, Alberto Azzo Ier et Oldéric-Manfred II d'Oriate défendirent Pavie contre les forces de l'empereur Conrad II le Salique, successeur d'Henri II.

Il eut un fils Alberto Azzo II d'Este.

Sources[modifier | modifier le code]

liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]