Albert et Adolphe Matthis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Matthis.
Albert et Adolphe Matthis
Frères Matthis-1910.jpg
Albert et Adolphe Matthis en 1910.
Autres informations
Genre artistique
Poésie lyrique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Albert et Adolphe Matthis, frères jumeaux, sont deux poètes lyriques alsaciens nés le au Val de Villé près de Châtenois (Bas-Rhin). Albert est mort le , Adolphe le .

Ils sont inhumés au cimetière Saint-Gall de Strasbourg[1].

Hommages[modifier | modifier le code]

Inauguré en 1976, un pont de Strasbourg porte leur nom[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Strasbourg-Koenigshoffen. Cimetière Saint-Gall, Ville de Strasbourg, 2008
  2. Jean-Paul Haettel, Edmond Maennel (et al.), « Le Pont des Frères Matthis », in Strasbourg et ses ponts, Le verger, Illkirch, 1990, p. 119-121 (ISBN 2-908367-16-5)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Albert et Adolphe Matthis, créateurs du lyrisme alsacien », numéro spécial de Saisons d'Alsace, no 53, 1974, 176 p. (numéro spécial)
  • Dominique Huck, Introduction au vocabulaire des frères Albert et Adolphe Matthis hommes de Lettres Strasbourgeois, prédominance des thèmes d'après le rang, Université de Strasbourg, 1982, 2 vol., 846 p. (thèse de 3e cycle de Langue et littérature germanique)
  • Le monde fraternel d'Albert & d'Adolphe Matthis : Strasbourg et l'Alsace de 1890 à 1940, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, 2006, 152 p. (catalogue d'exposition)
  • Raymond Matzen, Commémoration du 110e anniversaire de la naissance des poètes Albert et Adolphe Matthis, le mardi 8 janvier 1985 au cimetière Saint-Gall à Strasbourg-Kœnigshoffen, Strasbourg, 1985, 10 p.
  • Louis-Édouard Schaeffer, « Les Poètes Albert et Adolphe Matthis. Quelques souvenirs », in Saisons d'Alsace, 53, 1974, 8 p.
  • Alfred Schlagdenhauffen, L'arbre généalogique des poètes strasbourgeois Albert et Adolphe Matthis, Le Roux, Strasbourg, 1954, 12 p.
  • Alfred Schlagdenhauffen, « Un grand centenaire : la naissance des frères Matthis », in Théâtre alsacien Strasbourg, 86e année, p. 7, 9, 11

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]