Albert de Jaeger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De Jager ou De Jaeger et Jager.
Albert de Jaeger
AdeJaeger.jpg
Albert de Jaeger, photographie anonyme.
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Albert de Jaeger, né à Roubaix le et mort à Paris le , est un sculpteur, médailleur, fondeur et orfèvre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert de Jaeger obtient le premier prix à l'école des beaux-arts de Roubaix et de Tourcoing, puis le premier prix à l'École nationale des arts décoratifs de Paris en 1933. Il est l'élève de Paul Niclausse (1879-1958), Henri Bouchard (1875-1960), Charles Despiau (1874-1946) et Henri Dropsy (1885-1969). Il obtient le premier grand prix de Rome de gravure en médaille en 1935 avec l'œuvre La Légende et l’Histoire[1].

Il est le conseiller artistique du général Pierre Kœnig, commandant en chef en Allemagne (1944-1949), secrétaire général du Conseil supérieur d'architecture et d'urbanisme en zone française d'occupation en Allemagne (1945-1950), et directeur des Ateliers d'art français (1944-1949).

Il a vécu la majeure partie de sa vie à Meudon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Bustes et portraits[modifier | modifier le code]

Médaille[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue général illustré des Éditions de la Monnaie de Paris, sans date (1985).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Tome 6, 1976, p. 19.

Liens externes[modifier | modifier le code]