Albert de Jaeger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert de Jaeger
AdeJaeger.jpg
Albert de Jaeger, photographie anonyme.
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Albert de Jaeger, né à Roubaix le et mort à Paris le , est un sculpteur, médailleur, fondeur et orfèvre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert de Jaeger obtient le premier prix à l'école des beaux-arts de Roubaix et de Tourcoing, puis le premier prix à l'École nationale des arts décoratifs de Paris en 1933. Il est l'élève de Paul Niclausse (1879-1958), Henri Bouchard (1875-1960), Charles Despiau (1874-1946) et Henri Dropsy (1885-1969). Il obtient le premier grand prix de Rome de gravure en médaille en 1935 avec l'œuvre La Légende et l’Histoire[1].

Il est le conseiller artistique du général Pierre Kœnig, commandant en chef en Allemagne (1944-1949), secrétaire général du Conseil supérieur d'architecture et d'urbanisme en zone française d'occupation en Allemagne (1945-1950), et directeur des Ateliers d'art français (1944-1949).

Il a vécu la majeure partie de sa vie à Meudon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Bustes et portraits[modifier | modifier le code]

Médaille[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Catalogue général illustré des Éditions de la Monnaie de Paris, sans date (1985).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Tome 6, 1976, p. 19.

Liens externes[modifier | modifier le code]