Albert de Cuyck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Albert de Cuyck
Image illustrative de l’article Albert de Cuyck
Plaque de la rue Albert de Cuyck à Liège
Biographie
Naissance Vers 1134
Décès
Liège
Évêque de l’Église catholique
Prince-évêque de Liège

Orn ext Prince-évêque SERG Toison d'or.svg
Blason à dessiner.svg

Albert de Cuyck, né dans le diocèse de Liège vers 1134 et mort à Liège le , fut prince-évêque de Liège de 1194 à sa mort.

Frère cadet du baron Henri II, seigneur de Cuyck (un alleu du Saint-Empire, actuellement aux Pays-Bas), Albert de Cuyck fut archidiacre de l'évêque de Liège à partir de 1181 et prévôt de Saint-Paul à Liège à partir de 1193. Il est élu évêque de Liège le 13 novembre 1194. Ayant un concurrent au même poste, un certain Simon, les deux élus se rendent à Rome. L'élection d'Albert est ratifiée par le pape Célestin III en 1195. Il est également reconnu par le roi d'Allemagne la même année. Il est investi effectivement le 7 janvier 1196.

En 1196, il octroya aux liégeois une charte de franchises consacrant les droits civils et individuels des citoyens de la cité établis par la coutume[1].

Hommage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Mélard, « La charte d'Albert de Cuyck », sur http://perso.infonie.be (consulté le 26 juillet 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]