Albert Trachsel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert Trachsel
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Albert Trachsel, né à Nidau le 23 décembre 1863 et mort à Genève le 26 janvier 1929 d'une crise cardiaque, est un architecte, artiste peintre et poète suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi ses études à l'école des beaux-arts de Genève, à l'école polytechnique fédérale de Zurich et à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il voyage en Europe avant de rencontrer et de se lier d'amitié avec Ferdinand Hodler et le sculpteur Auguste de Niederhausern. Tout d'abord architecte, il ne se consacre plus qu'à la peinture et à l'écriture dès son retour à Genève en 1901. De 1905 à 1914, il publie une série de contes fantastiques illustrés par un ouvrage intitulé les Paysages de rêve.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Quelques mots sur l'art suisse, 1890
  • Les fêtes réelles, 1893, premier volume d'une trilogie inachevée intitulée « Le poème »
  • Le cycle, 1893, premier volume d'une trilogie inachevée intitulée « L'harmonie »

Sources[modifier | modifier le code]