Albert Schmidt (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albert Schmidt.
Albert Schmidt
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître

Albert Schmidt est un peintre suisse, né le à Genève et mort le à Chêne-Bougeries.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert est le fils de David Schmidt, un industriel alsacien émigré à Genève qui est le plus important collectionneur de Ferdinand Hodler. Très influencé par Hodler, et passionné par son œuvre, Albert décide d'entreprendre une formation artistique.

De 1904 jusqu'à la fin des années trente, Albert Schmidt participe régulièrement à plusieurs expositions internationales, nationales et municipales, mais son caractère réservé et son engagement dans l'entreprise familiale le conduisent à s'isoler progressivement et à ne consacrer à la peinture que ses heures de loisirs.

Considéré comme le plus talentueux parmi les épigones d'Hodler, Albert Schmidt essaie néanmoins de démontrer qu'il y a « une vie » après son maître. Comme l'affirme le critique d'art John Pisteur, « de tous les hodlériens, il est peut-être le seul qui ait été, non pas un imitateur, mais un continuateur »[1].

Ainsi, pendant toute son existence, Albert Schmidt recherche une façon personnelle de représenter la réalité et exprimer son exigence de sincérité dans la pratique de l'art. Sa peinture reflète des influences diverses: les Primitifs italiens, le Jugendstil, le symbolisme et l'expressionnisme.

Ses œuvres (figures, nus, paysages, portraits) témoignent de sa contribution à la naissance de la modernité en Suisse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Schmidt. Albert Schmidt, 1883-1970, Peintre. Éditions Perret-Gentil, Genève, 1974
  • Hodler et ses épigones. Catalogue d'exposition-vente, 29 mars - 26 avril 1984. Galerie Pierre-Yves Gabus, Bevaix, 1984
  • Albert Schmidt, 1883-1970. Éditions Benedetto Selano, Genève, 1999
  • Albert Schmidt 1883-1970. Peintures. Espace Nouveau Vallon, Chêne-Bougeries, du 2 au 25 novembre 2007. Catalogue de l'exposition. Éditions Notari, Genève, 2007
  • Albert Schmidt. Catalogue de l'exposition. Musée de Payerne, 12 mars-10 juin 2013. Villars Graphic SA, Neuchâtel, 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kelly Nicolier, « Albert Schmidt, un artiste, un entrepreneur », dans Albert Schmidt, catalogue de l'exposition, musée de Payerne, 12 mars-10 juin 2013, Villars Graphic SA, Neuchâtel, 2013, page 5