Albert Kerscher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert Kerscher
Naissance
Décès (à 95 ans)
Ingolstadt
Conflits Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer

Albert Kerscher, né le et mort le à Ingolstadt, est un militaire allemand, un as de la Panzerwaffe, décoré de la croix de chevalier avec feuilles de chênes, et crédité à la fin de la Deuxième Guerre mondiale d'une centaine de destructions de chars.

Faits d'armes[modifier | modifier le code]

Il a principalement servi à la Schwere Panzer-Abteilung 502 (devenue en janvier 1945 la schwere Panzer-Abteilung 511) en tant que chef de char sur un Tiger, où il a formé un duo efficace avec Otto Carius dans le secteur de Narva, ville qui verrouillait le dispositif défensif de la Wehrmacht en Estonie.

Le 22 juillet 1944, il mène avec Otto Carius une reconnaissance au village de Malinava dans la banlieue de Daugavpils, où une attaque doit avoir lieu. Ils y trouvent une colonne d'assaut soviétique qui vient d'arriver dans le village, et attend vraisemblablement des renforts pour passer à l'offensive. Kerscher et son acolyte décident de revenir avec leurs deux Tiger, couvert par six Tiger commandés par Leutenant Niendsedt qui restent en retrait. Ils réalisent un véritable carton en détruisant 17 chars en 20 minutes, T-34 et JS, sans aucune perte.

Albert Kerscher va encore s'illustrer par son courage dans la défense de la Prusse-Orientale. Le 13 avril 1945, lui et un autre Tiger de la schwere Panzer-Abteilung 511 détruisent une colonne soviétique d'une cinquantaine de chars. Le 21 avril, il retient, accompagné d'un Tigre royal, d'un Panzer IV et de deux Hetzer, les assauts soviétiques à Pillau, permettant ainsi à des milliers de blessés d'évacuer la ville. Il continue à se battre le lendemain, se fait blesser le 23, il doit alors quitter le front et se fait capturer par les Britanniques.