Albert Hyman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hyman.
Albert Hyman
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Albert S. Hyman (1893 - 1972), est un cardiologue New-Yorkais qui, avec son frère Charles, construisit dans les années 1930 à 1932 un dispositif électro-mécanique qui était l'un des premiers stimulateurs cardiaques artificiels. L'appareil a été, apparemment, testé sur des animaux de laboratoire et au moins un patient humain[1].

Le stimulateur cardiaque a été inventé par le Dr Mark C Lidwell, anesthésiste australien qui l'a utilisé pour réanimer un nouveau-né à l'hôpital "Women's Crown Street", à Sydney, en 1926. C'est cependant Hyman qui a utilisé et popularisé le terme « stimulateur cardiaque », qui reste en usage à ce jour[2],[3]

Lidwell n'avait pas déposé de brevet de son invention et a choisi de rester anonyme pendant de nombreuses années pour éviter toute controverse publique, et le stimulateur d'Hyman n'a pas gagné l'acceptation générale de la communauté médicale, qui s'opposait à lui dans ses efforts pour populariser l'utilisation de son invention[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Furman S, Szarka G, Layvand D, "Reconstruction of Hyman's second pacemaker", Pacing Clin. Electrophysiol. 2005, May;28(5) p. 446-453.
  2. (en) « Tribute to: The Pacemaker », The New Inventors website, Australian Broadcasting Corporation, (consulté le 12 juillet 2007)
  3. a et b Aquilina O, "« A brief history of cardiac pacing »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté en 20130317)", Images Paediatr Cardiol 27 (2006), p. 17-81.