Albert Halper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert Halper
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Pawling (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Albert Halper (né en 1904 à Chicago et mort d'une leucémie an janvier 1984 à Pawling) est un écrivain américain. Il fut l'une des influences de Jack Kerouac, auteur de nouvelles, essais et romans[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Union Square (1933, 1990)
  • Foundry (1934)
  • On the Shore (1934)
  • Chute (1937)
  • Sons of the Fathers (1940)
  • Little People (1942, 1976)
  • Only an Inch from Glory (1943)
  • DruhaÌ Generace (1948)
  • Golden Watch (1953)
  • Atlantic Avenue (1956)
  • Fourth Horseman of Miami Beach (1966)
  • Chicago Crime Book (1967)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Top Man
  • My Aunt Daisy

Anthologie[modifier | modifier le code]

  • This is Chicago (1952)

Mémoires[modifier | modifier le code]

  • Good-bye, Union Square : A Writer's Memoir of the Thirties (1970)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]