Albert Desprechins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ben.
Albert Desprechins
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Albert Desprechins est un journaliste, occasionnellement auteur de bande dessinée. Il est né le à Etterbeek (Belgique) et mort en 1992. Il est le quatrième enfant de deux journalistes et critiques d'art de La libre Belgique, écrivains par ailleurs, Emile Desprechins et Lydie Desprechins-Herment (qui ne signait que de ses initiale LDH).

En 1953, travaillant alors pour les hebdomadaires familiaux des éditions Dupuis (Le Moustique et Télémoustique), Albert Desprechins est amené à écrire pour Will le scénario d'un album de Tif et Tondu, Oscar et ses mystères, qu'il signe du pseudonyme de Ben.

Albert Desprechins, accaparé par ses occupations journalistiques, ne revient à la bande dessinée qu'en 1967 pour aider Pierre Seron, alors dessinateur débutant, avec des scénarios pour la série Les Petits Hommes, ce qu'il fera jusqu'en 1970. Son nom apparaît dans certaines planches de Gaston, comme auteur de gag. Il faut dire que les locaux de Dupuis et sa comédie humaine lui étaient on ne peut plus familiers.

À la même époque, après le départ d'Yvan Delporte et Charles Jadoul, alors piliers de la rédaction de Spirou, il rédige pendant deux ans le Courrier des lecteurs et adapte en français la bande dessinée Coup au cœur de Georges Mazure.

Albert Desprechins termine sa carrière au Télémoustique en tant que rédacteur en chef, fonction qu'il occupa une dizaine d'années; sous le pseudo de Maurice Simon, il y initia la première critique télévision de la presse belge, La chronique de Maurice Simon qui perdura plus de 20 ans, fonda l'Union des critiques belges de TV dont il fut longtemps président.

Le 1er avril 1992, Albert Desprechins décède prématurément à Bruxelles, âgé de 64 ans, sans avoir pu jouir pleinement de sa retraite.

Publications[modifier | modifier le code]

  1. 1953, Oscar et ses mystères (troisième numéro de l'actuelle collection)
  1. Alerte à Eslapion–sous–Rajevols (1967, album publié en 1986, numéro 19 de la collection chez Dupuis)
  2. Les évadés (1968, album publié en 1991, numéro 3 de la collection Soleil)
  3. Le petit homme qui rit (1968, album publié en 1991, numéro 4 de la collection Soleil)
  4. Le coq en pâte (1969, album publié en 1992, numéro 5 de la collection Soleil, sous le titre Les petits hommes et un coq)
  5. Des souris et des petits hommes (1969, album publié en 1989, numéro 1 de la collection Soleil)
  6. L'exode (1970, album publié en 1974, numéro 1 de la collection Dupuis)
  7. Des petits hommes au Brontoxique (1972, album publié en 1974, numéro 2 de la collection Dupuis)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]