Albert Darcq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Albert Darcq
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Maîtres

Albert Darcq, parfois dit Albert Darcy[1], né le à Lille et mort le dans la même ville est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève d'Alphonse Colas aux écoles académiques lilloises, puis de Jules Cavelier à l’école des beaux-arts de Paris, Albert Darcq participe régulièrement aux Salons parisiens de 1874 à 1892 et obtient une médaille de troisième classe en 1881. De 1875 à sa mort, en 1895, il est lui-même enseignant aux écoles académiques lilloises, où il a notamment pour élève Edgar Boutry et Hyppolyte Lefèvre. En 1886, il est nommé directeur du premier musée de sculpture de Lille, poste qu'il occupe jusqu'en 1895.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Albert Darcq réalise de nombreuses commandes publiques à Lille en particulier pour les frontons du Palais Rameau et de la faculté de médecine. Il est également l'auteur des bustes de la cour intérieure de la Vieille Bourse de Lille. Le palais des beaux-arts de Lille conserve plusieurs de ses œuvres, parmi lesquelles des bustes ainsi qu'une série de médaillons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :