Albert Crommelynck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crommelynck.
Albert Crommelynck
Autoportrait Albert Crommelynck.jpg

Autoportrait

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Peintre, graveurVoir et modifier les données sur Wikidata

Albert Crommelynck, né à Molenbeek-Saint-Jean en 1902 et mort à Bruxelles en 1993 est un peintre et graveur belge. Frère du dramaturge Fernand Crommelynck.

Biographie[modifier | modifier le code]

Peintre de portraits, décorateur de théâtre, fresquiste, graveur, Albert Crommelynck est réputé pour ses portraits à la ligne tendue et serrée.

Il étudie à l'Académie de Bruxelles dans l'atelier de Constant Montald. Se fixe à Paris en 1924. Expose au Salon des Indépendants en 1925. S'installe en Suisse, en Italie (1931-32) et en Angleterre (1937-1940).

Fait des décors pour le théâtre Hébertot à Paris en 1947. Expose au musée d'art moderne (Paris, 1946), au musée de Buenos Aires et à la Biennale de Venise (1948).

Rétrospective au musée d'art moderne (Bruxelles, 1985).

Professeur à l'Institut des beaux-arts d'Anvers et à l'École de La Cambre. Membre de l'Académie royale de Belgique.

Auderghem lui a dédié une rue.

Liens externes[modifier | modifier le code]