Albert Bachmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bachmann.
Albert Bachmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Albisrieden (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
CorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Arme

Albert « Bert » Bachmann ( à Zurich - en Irlande) est un membre des services de renseignements suisses[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur du livre Défense civile, distribué à tous les ménages suisses dans les années 1960. Il participa à la création de l'armée secrète P-26.

Affaire Bachmann/Schilling[modifier | modifier le code]

À l'automne 1979, il envoie un de ses collaborateurs, Kurt Schilling, clandestinement en Autriche où se tiennent d'importants exercices militaires, afin d'évaluer la capacité de l'Autriche à résister à une invasion soviétique. Kurt Schilling est arrêté par des soldats autrichiens à St Polten[2], ce qui causa un incident diplomatique, entraîna la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire, et finalement la mise à la retraite anticipée d'Albert Bachmann.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Colonel Albert Bachmann », The Telegraph,‎ (lire en ligne)
  2. Péclet, Jean-Claude, « Albert Bachmann, un espion si exotique pour la Suisse », Le Temps,‎ (lire en ligne)