Albert (antipape)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Albert
Fonctions
Cardinal
Antipape
Pascal II
Évêque catholique
Biographie
Naissance
Atella (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Albert est un antipape en 1101.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina, Albert est élu en février 1102 en succession de l’antipape Thierry, lui-même successeur de Clément III (Guibert de Ravenne).

Après son élection, des troubles éclatent à Rome. Il se réfugie dans la demeure d'un partisan de l'ancien antipape Clément III près de Saint-Marcel. Trahi par son protecteur qui s'était laissé soudoyer par le pape légitime, il est traîné devant son rival, Pascal II, qui le dépouille de ses insignes, l'humilie publiquement, le fait emprisonner brièvement dans une tour au Latran et le condamne à être enfermé au monastère de Saint-Laurent d’Aversa, en Campanie, dans l'Italie méridionale. Il y demeure jusqu’à la fin de ses jours.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]