Alberich Zwyssig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alberich Zwyssig
Zwyssig.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Archives conservées par
Archives littéraires suisses (CH-000015-0: SLA-Mus-Az)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Alberich Zwyssig, de son vrai nom Joseph Zwyssig, né le à Bauen et mort le à l'Abbaye territoriale de Wettingen-Mehrerau, est un compositeur suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre dans l'ordre des Cisterciens en 1826 et renonce à son véritable prénom pour adopter celui monastique d'Alberich. Il est Kapellmeister pour les monastères de Wettingen, Zug, Wurmbach et Mehrerau.

Son œuvre la plus connue, Schweizerpsalm (1841) pour chœur d'hommes a cappella, a joui d'une grande popularité et a été qualifié d'hymne national pro tempore en Suisse en 1961, avant d’être adopté définitivement en 1981. Il a aussi composé beaucoup de chœurs sacrés et profanes et de la musique d'église avec accompagnement d'orgue.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

Dictionnaires et encyclopédies[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]