Albéron Ier de Louvain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albéron Ier de Louvain
Fonction
Prince-évêque de Liège
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Fratrie
Autres informations
Religion
Étape de canonisation

Albéron Ier de Louvain ou Saint Albéron, né en 1070 et mort le , est prince-évêque de Liège du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Albéron de Louvain est le fils de Henri II de Louvain et de Adèle, d'une origine inconnue (peut-être une fille d'un comte de Teisterbant[1], ou Adèle d'Orthen, fille du comte Everard d'Orthen[2]). Il est le frère de Henri III († 1095), comte de Louvain et de Bruxelles, landgrave de Brabant à partir de 1085/1086, Godefroy Ier (1060 † 1139), comte de Louvain et de Bruxelles, landgrave de Brabant et duc de Basse-Lotharingie et Ide (1077 † 1107/1139), mariée en 1084 à Baudouin II († 1098), comte de Hainaut.

Il fonde l'église Saint-Gilles de Liège en 1124 où il est inhumé.

Il est considéré comme saint catholique (par la vox populi ?) et fêté le 1er janvier[3].

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léon Vanderkindere, La Formation territoriale des principautés belges au Moyen Âge, vol. II, Bruxelles, H. Lamertin, (réimpr. 1981), 88 p. (lire en ligne), p. 116
  2. (nl) B. J. P. van Bavel, Jaarboek voor Middeleeuwse Geschiedenis 2, Uitgeverij Verloren, (ISBN 9065500804 et 9789065500809, lire en ligne)
  3. « Saint Albéron », sur http://nominis.cef.fr (consulté le 21 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Daris, Histoire du diocèse et de la principauté de Liége depuis leur origine jusqu'au XIIIe siècle, Liège, Louis Demarteau, , 760 p. (lire en ligne), « La principauté et le diocèse sous Albéron », p. 473-485
  • Joseph Deckers, « La charte de l'évêque de Liège Albéron Ier pour le prêtre Bovon (1126) : un original retrouvé. », Bulletin de la société royale Le Vieux-Liège, t. X, no 223,‎ , p. 409-442 (ISSN 0776-1309)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]