Albéric Clément

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clément.
Albéric Clément
Albéric Clément, maréchal de France (?-1191), Henri Decaisne, 1844.
Albéric Clément, maréchal de France (?-1191), Henri Decaisne, 1844.

Décès 3 juillet 1191
siège de Ptolémaïs
Mort au combat
Dignité d'État Maréchal de France
Famille Henri Ier Clément (frère)

Albéric Clément, né au XIIe siècle et mort le 3 juillet 1191, est un militaire français. Il est le premier maréchal de France en 1190.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est fils de Robert III, gouverneur de Philippe Auguste en 1168, d'une famille du Gâtinais, et d'Hersende de Mez (plus tard Mez-le Maréchal) à Dordives (Loiret), dont il hérite la seigneurie. Neveu de Garmand, évêque d'Auxerre, il est fait maréchal de France par Philippe Auguste vers 1190 (d'après les registres de Philippe Auguste) - maréchal de France et non pas du roi, comme écrit le père Daniel. Cette confusion tient du fait qu'il ne commande pas en chef une armée lors du siège de Saint-Jean-d'Acre.

Il meurt à Saint-Jean-d'Acre lors de la troisième croisade, le . Il est probablement inhumé à l'abbaye de Cercanceaux, à Souppes. Sans alliance, il est le frère d'Henri Ier Clément, également maréchal de France, et de Hugues Clément, abbé de Saint-Spire de Corbeil.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Blason fam fr Clément.svg

D'azur, à la croix recercelée d'argent.[3]

Les armoirires représentées sur l'œuvre d'Henri Decaisne (1844) semblent erronées : la cotice étant une brisure souvent donnée aux cadets.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Dictionnaire des maréchaux de France du Moyen Age à nos Jours », Perrin (2000).