Alan Williams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Williams.
Alan Williams
Description de l'image Alan Belgique.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (30 ans)
Taille 1,86 m (6 1)
Position ouvreur / arrière
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2000-2004
2004-2006
2006-2007
2007-2010
ASUB Waterloo
Stade aurillacois
UA Gaillac
Castres olympique
M (Pts) 29 (40)
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2010-2013
2013-2017
2017-
Montluçon rugby
US Cognac
Rugby Club Soignies
38 (170)[1]
43 (268)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2004-Drapeau : Belgique Belgique XV
Drapeau : Belgique Belgique 7[2]
61 (693)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 25 février 2017.

Alan Williams est un joueur belge de rugby à XV évoluant en équipe nationale depuis 2004. Il joue actuellement au poste d' arrière au Rugby Club Soignies en D1 belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2005, il faisait partie de l'équipe belge qui a gagné le tournoi européen du groupe B des moins de 20 ans. Il est également l'auteur du seul essai belge contre les Pumas argentins lors du match Belgium Barbarians-Argentine du 25 août 2007[3]. De 2007 à 2010, il a joué dans l'équipe Espoirs du Castres olympique[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion d'Europe groupe B (U20) 2007 avec la Belgique
  • Champion de France Reichel (U21) 2008 avec le Castres olympique
  • Champion d'Europe des Nations div 1B (6 Nations C) 2011-2012 avec la Belgique
  • Emirates Airlines Cup of Nations 2012 avec la Belgique
  • Champion d'Europe des Nations div 1B (6 Nations C) 2015-2016 avec la Belgique

Sélections[modifier | modifier le code]

  • 3 sélections U18
  • 41 points (4 transformations, 11 pénalités)
  • 3 sélections U20
  • 50 points (1 essai, 15 transformations, 4 pénalités, 1 drop)
  • 61 sélections seniors
  • 693 points (14 essais, 103 transformations, 127 pénalités , 12 drops)[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Williams Alan », sur www.itsrugby.fr (consulté le 30 mars 2012)
  2. « La Belgique prend la Bowl au Nancy 7’s », sur www.sportkipik.be, (consulté le 20 février 2017).
  3. a et b Nathalie Dumont, « Alan Williams le héros belge face aux Pumas », sur www.lalibre.be, La Libre Belgique, (consulté le 13 janvier 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Ressource relative au sport : It's RugbyVoir et modifier les données sur Wikidata