Alan Hovhaness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alan Hovhaness
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Distinction

Alan Hovhaness (né Alan Vaness Chakmakjian à Somerville dans le Massachusetts, le – mort à Seattle le ), en arménien Ալան Յովհաննէս, est un compositeur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alan Hovhaness (en anglais [hoʊˈvɑːnɪs]) est né d'un père arménien et d'une mère écossaise. Il s'initia très tôt à la musique et étudia au conservatoire de Boston. Son intérêt pour l'art musical fut très large, allant du classicisme aux tonalités orientales de Ravi Shankar. À la fin des années 1930, il visita la Finlande et rencontra à cette occasion Jean Sibelius, avec lequel il conserva des liens amicaux. En 1942, il entra à l'école de Tanglewood dans la classe de Bohuslav Martinů mais fut déçu par l'enseignement académique.

Il détruisit à cette occasion un certain nombre de ses partitions et redécouvrit ses origines arméniennes.[réf. nécessaire] Il composa alors de nombreuses pièces qui firent l'admiration de John Cage. Il obtint un poste d'enseignant au conservatoire de Boston, puis à la Eastman School of Music. Il visita de nombreux pays dont l'Inde, le Japon et la Corée du Sud, étendant d'autant sa palette musicale. Il s'installa dans les années 1970 à Seattle.

Le catalogue de ses œuvres comporte près de 400 numéros d'opus, dont 67 symphonies. Il toucha à tous les genres, de la musique de chambre à l'opéra. Il resta toutefois toujours très attaché à un certain classicisme tonal même si son œuvre est fortement inspirée des musiques extra-européennes. Dans son style, il est le précurseur des minimalistes américains.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :