Alain de Botton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Botton.
Alain de Botton
Alaindebotton.png

Alain de Botton (2012)

Informations générales
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Site web
Œuvres réputées
The Architecture of Happiness (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Alain de Botton est un journaliste et écrivain suisse, né à Zurich le 20 décembre 1969.

Il vit à Londres depuis l'âge de huit ans. Il a écrit plusieurs romans, en anglais, traduits en vingt langues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du financier Gilbert de Botton et de sa première épouse, Jacqueline Burgauer. Il a une sœur prénommée Miele. Alain passe les douze premières années de sa vie en Suisse où il apprend le français et l'allemand. Sa famille se rend ensuite à Londres. Il étudie au Gonville and Caius College de Cambridge de 1988 à 1990 et obtient un master en philosophie au King's College de Londres en 1992.

Alain de Botton a sa propre société de production, Seneca Productions, qui édite régulièrement des émissions basées sur ses œuvres.

Il vit actuellement à Londres avec sa femme, Charlotte Neser (qu'il a épousée en 2003) et leur fils, Samuel (né en octobre 2004). Il écrit régulièrement dans la presse anglaise et voyage beaucoup pour promouvoir son œuvre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Essays In Love (1993)
  • Petite philosophie de l'amour, Denoël, 1994 (Essays in Love, Macmillan, Londres)
  • The Romantic Movement (1994)
  • Kiss and Tell (1995)
  • Le Plaisir de souffrir, Denoël (1995)
  • How Proust Can Change Your Life (1997)
  • Comment Proust peut changer votre vie, Denoël, 1997 (How Proust can change your life, Picador, London)
  • The Consolations of Philosophy (2000)
  • L'Art du voyage (2002) (The Art of Travel), couronné par le Prix européen de l'essai Charles Veillon
  • Status Anxiety (2004)
  • The Architecture of Happiness (2006)
  • A Week at the Airport (2009)
  • Splendeurs et misères du travail, Mercure de France (2010) (The Pleasures and Sorrows of Work)
  • Petit guide des religions à l'usage des mécréants, Flammarion (2012) (Religion for Atheists)

Liens externes[modifier | modifier le code]