Alain Raymond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Alain Rémond.

Alain Raymond, né le à Rimouski, dans la province du Québec au Canada, est un joueur de hockey sur glace canadien. Il évoluait au poste de gardien de but.

Carrière[modifier | modifier le code]

Alain Raymond entreprend son stage junior avec les Olympiques de Hull à l’automne de 1982. Après 17 matchs, il est toutefois échangé aux Draveurs de Trois-Rivières. Il termine la saison avec un total de 12 victoires et, à l’été de 1983, il est sélectionné par les Capitals de Washington au repêchage de la Ligue nationale de hockey (215e au total). Il joue deux autres saisons avec les Draveurs et obtient du succès: il est nommé dans la première équipe d’étoiles en 1984 et sur la deuxième en 1985. Son passage à Trois-Rivières se termine par contre sur une mauvaise note. Lors de la première ronde des séries éliminatoires de 1985, son équipe gagne les trois premiers matchs contre les Voltigeurs mais est incapable de stopper la remontée de Drummondville qui remporte finalement la série 4-3, une première dans l’histoire de la LHJMQ[1].

Sa carrière junior terminée, Raymond retarde son entrée chez les professionnels en préférant s’aligner avec l’équipe nationale du Canada. En 46 matchs, il enregistre 25 victoires et 4 jeux blancs. Il fait ensuite le saut chez les pros, à l’automne de 1986, avec les Komets de Fort Wayne de la Ligue internationale de hockey. Il porte toujours l’uniforme des Komets lorsqu’il est rappelé par les Capitals, un an plus tard. Le gardien de but des Captitals, Pete Peeters, est blessé et Raymond va seconder Clint Malarchuk. Le , Malarchuk accorde rapidement 3 buts aux Whalers de Hartford. Le coach des Capitals, Bryan Murray, décide alors de faire appel à la recrue de 22 ans pour entamer la deuxième période. Washington égalise la marque, mais Kevin Dineen compte le but gagnant pour Hartford en troisième période. Raymond est retourné à Fort Wayne le lendemain. Il revient dans la grande ligue à quelques reprises comme gardien substitut, mais ne reverra plus jamais d’action. Après des passages avec les Skipjacks de Baltimore et les Admirals de Hampton Roads, il signe un contrat avec les Blues de Saint-Louis en 1990, poursuivant toutefois sa carrière avec le club-école de Peoria. Agent libre en 1992, il ne reçoit aucune offre des clubs de la LNH et préfère prendre sa retraite.

Raymond demeure tout de même dans le monde du hockey. Il revient dans sa ville natale et devient entraîneur des gardiens de but de l’Océanic de Rimouski en 1997[2]. Il cumule également la fonction de recruteur-chef lorsque l’Océanic remporte la Coupe Memorial face aux Colts de Barrie en mai 2000. Trois mois plus tard, il quitte le club pour poursuivre une carrière en marketing dans une entreprise spécialisée dans la publication d’annuaires téléphoniques[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4],[5],[6],[7]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1980-1981 Cantonniers de l'Est LHMAAAQ 17 7 7 2 960 83 5,16 85,0 0 0 - - - - - - - - -
1981-1982 Cantonniers de l'Est LHMAAAQ 27 13 4 1 1 505 128 85,3 0 4 8 6 2 480 35 89,1 0 2
1982-1983 Olympiques de Hull LHJMQ 17 5 8 0 808 80 5,94 84,8 0 4 - - - - - - - - -
1982-1983 Draveurs de Trois-Rivières LHJMQ 22 7 10 2 1 182 124 6,30 84,1 0 4 2 0 2 120 12 6,00 86,7 0 0
1983-1984 Draveurs de Trois-Rivières LHJMQ 54 19 26 1 2 801 227 4,86 86,5 2 6 - - - - - - - - -
1984-1985 Draveurs de Trois-Rivières LHJMQ 58 28 26 1 3 297 220 4,00 87,9 2 2 7 3 4 437 32 4,39 89,1 0 0
1985-1986 Équipe Canada International 46 25 18 3 2 571 151 3,52 88,5 4 0 - - - - - - - - -
1986-1987 Komets de Fort Wayne LIH 45 25 16 0 2 433 134 3,30 89,3 1 27 6 2 3 320 23 4,31 0 0
1987-1988 Komets de Fort Wayne LIH 40 20 15 3 2 271 142 3,75 87,4 2 8 2 0 1 67 7 6,27 0 0
1987-1988 Capitals de Washington LNH 1 0 1 0 40 2 3,06 90,0 0 0 - - - - - - - - -
1988-1989 Skipjacks de Baltimore LAH 41 14 22 2 2 301 162 4,22 86,3 0 2 - - - - - - - - -
1989-1990 Skipjacks de Baltimore LAH 11 4 5 2 612 34 3,33 89,4 0 0 - - - - - - - - -
1989-1990 Admirals de Hampton Roads ECHL 31 17 12 1 2 048 123 3,60 89,2 0 8 5 2 3 302 24 4,77 0 2
1990-1991 Rivermen de Peoria LIH 5 1 3 1 304 22 4,34 83,5 0 0 - - - - - - - - -
1990-1991 Knights de Nashville ECHL 43 23 18 3 2 508 189 4,52 88,8 1 8 - - - - - - - - -
1991-1992 Rivermen de Peoria LIH 6 1 3 2 370 27 4,38 0 0 - - - - - - - - -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Soleil, 27 avril 200, p.D3
  2. Le Soleil, 23 mai 1997, p.D6
  3. Le Soleil, 16 août 2000, p.D5
  4. « Alain Raymond - Statistiques », sur www.nhl.com
  5. (en) « Alain Raymond hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  6. « Alain Raymond, Statistiques & Records », sur liguemidgetaaa.ca (consulté le 23 juillet 2017)
  7. « Alain Raymond, Statistiques & Records », sur www.lhjmq.qc.ca (consulté le 23 juillet 2017)
  • Andrew Podnieks. Players : the ultimate A-Z guide of everyone who has ever played in the NHL. Doubleday Canada, 2003, 959 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]