Alain Pennec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Pennec
Description de cette image, également commentée ci-après
Alain Pennec en 2017.
Informations générales
Naissance
Activité principale musicien
Genre musical musique bretonne
Instruments accordéon diatonique, bombarde, cornemuse, flûtes
Années actives Depuis les années 1970
Labels Coop Breizh, Keltia Musique
Site officiel alain-pennec.bzh

Alain Pennec, né le , est un musicien breton, spécialisé dans la musique bretonne qu'il joue principalement à l'accordéon diatonique. En plus de ses nombreuses participations à des enregistrements, il a sorti plusieurs albums personnels. Ses compositions ont donné naissance à des spectacles. Il a fondé sa maison d'édition, publiant des recueils et des cds servant de supports pédagogiques à son enseignement.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence à parcourir la musique bretonne dès les années 1970, lors de la première vague celtique, en jouant de la bombarde et de la cornemuse : il débute la bombarde au Cercle celtique de La Baule vers dix ans puis il travaille la cornemuse écossaise avec Jakez Pincet[1]. Cet apprentissage l'amène très rapidement à sonner en couple avec son frère et à jouer dans des groupes de fest-noz comme Kouerien Sant Yann, jusqu'en 1975, ou avec les célèbres Sonerien Du. En effectuant son service militaire au bagad de Lann-Bihoué en 1978, il découvre l'accordéon diatonique[2]. C'est vers cet instrument que se porte sa préférence. Interprète du répertoire breton, il joue aussi ses propres compositions ou certains arrangements, comme le Prélude Opus 18 de César Franck qu'il a repris à sa manière[2].

Alain Pennec avec Denez Prigent à St Quay Portrieux en 2006.

Entre 1980 et 1989 avec Tammles, formation réputée du milieu fest-noz, il contribue à cette renaissance de la musique traditionnelle bretonne grâce à des répertoires évoluant du folk très traditionnel vers des interprétations plus électriques, puis électroniques, avant de revenir à des musiques bien plus acoustiques.

Depuis 1990, Alain Pennec enchaîne les créations, les tournées et les enregistrements. En 1995, il sort son premier album en solo, Alcôves. Les arrangements et certaines compositions sont entre autres signées Soïg Sibéril et Pierre Nicolas. L'album obtient 4 clés par Télérama.

Alain Pennec pour son spectacle Fabulations sonores en 2011.

En duo, il a travaillé avec le guitariste Soïg Siberil, le chanteur Roland Brou, Youenn Landreau, Sébastien Bertrand. Il monte un spectacle intimiste avec la conteuse Gigi Bigot. Il a créé le Trio Pennec avec Patrick Le Penru et Pierre Nicolas et il forme son Quartet en 1998, à l'occasion du festival de l'île Tatihou, avec Aurore Berger (harpe celtique), Youenn Landreau (chapman stick) et Stéphane Barbier (percussions)[3]. Il a participé aux groupes Hirio, Roquio, Quatre Jean (chant de Haute-Bretagne), Sloï[4]).

Depuis 2003, il accompagne Denez Prigent et depuis 2012 il tourne parallèlement avec Silly Brothers (Jean Michenaud, Roland Brou, Dina Rakatomenga) et son spectacle solo Fabulations Sonores[5].Il est aussi professeur d'accordéon diatonique, dans le cadre de stages et de master-classes. Le manque d'outils pédagogiques liés à la musique bretonne et à ses instruments le pousse à créer en 1994 sa propre maison d'édition, proposant ainsi supports écrits et audios.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums personnels[modifier | modifier le code]

  • 1972 : Airs à Danser - Les Frères Pennec
  • 1983 : Accordéon Diatonique (Arfolk)
  • 1985 : Accordéon Diatonique (K7 autoproduite)
  • 1995 : Alcôves
  • 1999 : Turbulences
  • 2004 : Bachannales
  • 2008 : Réunions de chantier - avec Sébastien Bertrand
  • 2012 : Fabulations Sonores
  • 2014 : Silly Brothers - avec Roland Brou et Jean Michenaud

Avec Kouerien Sant-Yann[modifier | modifier le code]

  • 1972 : La Maraîchine (45 tours)
  • 1972 : Volume 1
  • 1974 : Volume 2
  • 1975 : Volume 3

Avec Tammlès[modifier | modifier le code]

Avec Quatrejean (Les 4 Jean)[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Entends-tu ma blonde le tonnerre qui gronde ?
  • 1999 : Les Tisserands
  • 2001 : Que des Mensonges
  • 2004 : A Nantes la grande ville

Autres participations[modifier | modifier le code]

Alain Pennec accompagnant Denez aux Jeudis du port de Brest 2015.
  • 1976 : Folk Gallo - Namnètes
  • 1976 : Chants de Marins - Djiboudjep
  • ? : Traditionnel Vannetais - Kagig Ha Kymry
  • 1977 : Que peut une main nue ? – Fernand Duchemin
  • 1979 : La Coupe et la Mémoire - Glenmor
  • ? : Irwena - Yannig Ar Bleiz
  • 1983 : Missa Gallica
  • 1984 : ApocalypseGlenmor
  • 1988 : Le Vaisseau de PierreTri Yann (samples)
  • 1985 : Si tu ne chantais pas pour eux à quoi bon demeurer ? - Glenmor
  • 1992 : And the easy sliders - Bruno Green
  • 1993 : Javadao - Trio Pennec
  • 1994 : Chants Traditionnels - A la brunette…
  • 1995 : Festival Interceltique de Lorient, 25 ans - Hirio
  • 1995 : Histoires sous le pommier – Gigi Bigot
  • 1997 : Troiad ar bed - Hirio
  • 2000 : Signes Particuliers – Rencontres
  • 2001 : Carte Blanche - Duo Bertrand
  • 2003 : Sarac'h - Denez Prigent
  • 2003 : Quai du Roi Baco - Roquio
  • 2005 : Les trompettes du Mozambique
  • 2007 : Musiques du monde d'ici - Sloï
  • 2007 : B.A.N. Lann-Bihoué - Bagad de Lann-Bihoué
  • 2015 : Ul Liorzh Vurzudhus : An enchanting garden - Denez Prigent
  • 2016 : A-unvan gant ar stered : In Unison With The Stars Inclus (CD live/DVD) - Denez Prigent
  • 2017 : "Teillouse Blues" - Collectif accordéonistes du Pays de Redon

collectifs[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Cahier de Musique Traditionnelle n°1Dastum
  • ? : Fest-Noz Nevez, Inédits - frères Pennec avec Sonerien Du, Jan Mikel Bourdiek, frères Kergosien, sœurs Coulouarn... (Arfolk)
  • 1974 : Veillée à Menez-Kamm
  • 1988 : Chanteurs bretons pour les paysans de Saponé / Burkina-Faso - Reggae' Sperans
  • 1989 : Accordéons Diatoniques en Bretagne
  • 1997 : A Suivre, Volume 3 – Accordéon Collection
  • 1998 : Une P'tite Histoire d'Accordeon Diatonique - Trad Magazine
  • 2000 : Colère noire en pays blanc - collectif
  • 2000 : Celtic La Compil' - S.N.S.M.

Créations scéniques d'Alain Pennec[modifier | modifier le code]

Alain Pennec au TNB Rennes en 2015.
  • 1998 : Celtitudes, Festival de Confolens et Festival de Cornouailles (1999)
  • 1998 : Bretagne-Île Rodrigues - Festival Tatihou
  • 2003 : 30 ans de scène - théâtre de Redon
  • 2007 : L'Aurore de Murnau - ciné-concert avec Sébastien Bertrand
  • 2008 : Rencontres - avec le chœur polonais QFTRY, Festival Interceltique Lorient
  • 2009 : Castelao - création Bretagne/Galice Festival Interceltique Lorient
  • 2011 : Les portes d'Annam - création Vietnam/Bretagne Festival Interceltique Lorient (avec Jakez Le Souëf, Michel Guillaume, Roland Brou...)[6],[7]
  • 2012 : Fabulations sonores, spectacle solo
  • 2013 : Le cuirassé Potemkine - ciné-concert (avec Soïg Siberil et Sylvain Fabre)
  • 2013 : Deux chantiers navals de l'Atlantique : Saint-Nazaire/Gijón - avec Didier Ropers et l'Orchestre Régional de Jazz de Bretagne, Festival Interceltique Lorient
  • 2015 : The Manxman - ciné-concert avec Cairisiona Dougherty, Sylvain Fabre et Soïg Siberil) Festival Interceltique Lorient[8]sur un film muet de Hitchcok
  • 2018 : Gân Yr Aboroed: Le Chant DesEstuaires - création Breragne/ Pays de Galles Festival Interceltique Lorient - avec Rachel Goodwin, Hervé Dréan, François Nicolas, Linda Owen Jones et Daniel KilBride
  • 2018 : Glazizao: Performance musique/peinture (Alain Pennec/Pierrick Le Corre) dans le cadre du Salon International de l'Art Contemporain de Tanger (Maroc)

Vagabondages Diatoniques[modifier | modifier le code]

  • Vagabondages diatoniques.jpg
    2020 : Alain Pennec a sorti un ouvrage de 304 pages "Vagabondages Diatoniques" retraçant ses 50 années de musique en partitions/tablatures, photos, souvenirs (avec possibilté d'écouter la musique sur son site)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Musique bretonne, p. 22
  2. a et b Didier Convenant, La musique celtique, Hors Collection, , 76 p. (ISBN 2258044464), p. 25
  3. Alain Pennec Quartet aux Mercredis musicaux, Le Télégramme, 3 août 1999
  4. « Bagad. Alain Pennec en vedette samedi soir à la ferme du Moros », Le Télégramme, Concarneau, 5 juin 2008
  5. « Les fabulations sonores d'Alain Pennec », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  6. Enfants du pays, ils créent un spectacle au Vietnam », Ouest-France, 8 août 2011
  7. « Bretagne. Festival interceltique », Libération,‎ .
  8. Sylvain Siclier, « A Lorient, Alfred Hitchcock accommodé à la celtique », Le Monde,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Pennec, Raymond Jouet, Yves Rouillard, Accordéons en Bretagne, éd. Hengoun, 2005, 127 p.
  • Jacques Michenaud, « Alain Pennec. Un artiste presque solitaire », Musique bretonne, no 159,‎ , p. 22-23 (lire en ligne)
  • Daniel Morvan (photogr. Bernard Galéron), Bretagne, Terre de musiques, e-Novation, , 144 p. (ISBN 978-2-9516936-0-9), « Danser (dañsal) : Réactions en chaîne dans le village du soir. Alain Pennec, maestro de la boîte à frissons », p. 46
  • Jean-Pierre Pichard (photog. Philip Plisson), Musiques des mondes celtes, Ed. du Chêne, 2000, coll. Philip Plisson, 167 pages, « L'accordéon », p. 38

Partitions[modifier | modifier le code]

  • Tablatures vol. 1, 1997, accompagné d'une cassette ou d'un CD
  • Tablatures vol. 2, accompagné d'une cassette ou d'un CD
  • CD à l'Accordéon Diatonique

Liens externes[modifier | modifier le code]