Alain Marc (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'écrivain. Pour l'homme politique, voir Alain Marc (homme politique).
Alain Marc
Description de l'image Alain Marc Portrait.jpg.
Naissance 1959 à Beauvais
Activité principale
Auteur
Genres

Œuvres principales

Compléments

  • CD Alain Marc - Laurent Maza Le Grand cycle de la vie ou l'odyssée humaine (Première impression / Artis Facta, 2014)

Alain Marc est un poète, écrivain et essayiste français né en 1959 à Beauvais. Il effectue également des lectures publiques[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Dès 1990 Alain Marc avance l'idée d'une poésie publique[2] qui lui vaudra un débat houleux notamment avec le poète Jean Rousselot.

Alors que personne à ce moment-là ne parle encore du « cri » en littérature, il rédige l’essai Écrire le cri qui deviendra son premier livre et marquera durablement quelques esprits.

Ses publications permettent de dégager les différentes expressions des poésies (du cri à la beauté), du poème long (surtout existentiel - peut-on écrire la vie, la solitude, la "folie" ?), des textes érotiques proches de Bataille, de l’essai, notamment de société.

Quelques dates[modifier | modifier le code]

Dès 1990 en parallèle à des collaborations dans de petites revues il échange avec des écrivains et critiques sur sa création notamment avec Jacques Darras.

À partir de 1992 il entretient une correspondance plus prolongée avec Bernard Noël, commence après la lecture du Journal de Kafka la rédaction d’un journal et collabore épisodiquement aux Lettres françaises. Échanges en 1994 avec Hubert Haddad.

1994-1995 verra l’aboutissement d’un travail dirigé par Henri Meschonnic qui deviendra plusieurs années après Écrire le cri que soutiendra Pierre Bourgeade. Sous l’impulsion de Maurice Nadeau le journal est disséminé en différents essais et carnets. Échanges en parallèle avec Pierre Dhainaut, Jacques Gaucheron, Michel Deguy et Michel Chaillou jusqu'en 1996 et début de collaborations avec les revues le Bord de l’eau, Variable et Contre-Vox un temps hébergée chez HB éditions. 1997 voit le soutien de l'essai par Pierre Nora. Début de trois collaborations avec la revue Europe, collaboration à l'anthologie 101 poèmes contre le racisme et à la deuxième édition de Franck Venaille, l'Homme en guerre et début du cycle de lectures « Alain Marc lit (Houellebecq, Maïakovski, Fondane, Valet[3], Jouve, etc.) ».

À la suite de la publication de ce premier livre, il échange avec Yves di Manno, Abdellatif Laâbi et Ernest Pignon-Ernest, rencontre les artistes Lucille Calmel et Christian Edziré Déquesnes, collabore à partir de 2002 à de nouvelles revues ou fanzines dont Passage d'encres, Ffwl, la Revue Commune, Singe et contacte Pierre Garnier. Lectures notamment pour Panthéâtre. En 2004 sort un premier numéro de revue sur son parcours.

En 2005 il publie coup sur coup un livre de poésies contemporaines (Regards hallucinés) et un poème social (la Poitrine étranglée). Il collabore ensuite au site Poezibao et à la revue Balises

De 2006 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

2006 concrétise les premiers essais d’édition en ligne (Écrivainsenligne) et d’édition confidentielle (Première impression[4]). Plusieurs lectures. Collaboration à la revue Passages.

2007 marque la rencontre avec le jongleur Vincent de Lavenère qui débouchera sur une rencontre-performance[5], sur la composition de poèmes et d'une bande son[6] et sur le début de la collaboration avec le compositeur sonore[7] Laurent Maza. Collaboration à la revue Thauma

Fin 2007 et fin 2008 voient la publication de deux autres livres qui élargissent encore le champ par le poème sur une œuvre d'art (En regard, sur Bertrand Créac’h) et par la nouvelle (Toute une vie). Spectacle « Alain Marc lit Pierre Garnier » au Théâtre du Beauvaisis[8] et lecture musicale de Toute une vie.

Depuis 2009 il poursuit l'alternance entre édition confidentielle ou en ligne (revue Interlope, collection « Ré-apparitions ») et publique. Droit de réponse à Carole Darricarrère[9] et avec Philippe Guénin lettre ouverte à Poezibao[10].

2010 et 2011 voient donc la parution d'un essai sur l'œuvre de Bernard Noël auquel viennent s'ajouter deux publications aux éditions du Zaporogue, une collaboration au Tombeau pour les rares de Nicolas Rozier, le début de collaboration avec les collectifs Singularte et Kaokosmos, la diffusion d'un reportage sonore sur la poésie sur Arte radio. Publications en revues[11], lectures avec les Cohortes improbables, à la Halle Saint-Pierre, au Marché de la poésie.

2012 marque une nouvelle étape au sein du livre d'artiste avec la réalisation de livres pauvres avec Aaron Clarke[12] et Max Partezana[13], de planches manuscrites pour la [14] galerie Alain Oudin et d'un livre d'artiste avec Joël Leick. Avec en 2013 une collaboration aux Cahiers Laure, un livre d'artiste avec Sausen Mustafova[15], plusieurs lectures notamment avec la comédienne brésilienne Gabriella Scheer[16],[17].

En 2014 sort un CD de poésies sonores enregistrées et composées par Laurent Maza[7] (Le Grand cycle de la vie ou l'odyssée humaine), également diffusé en livre audio (deux autres suivront). Nouvelle lecture « Alain Marc lit Pierre Garnier » parmi d'autres, nouveaux livres d'artistes manuscrits pour la collection Éric Coisel[18] et avec Max Partezana[13]. Sorti du livre En regard, sur Lino de Giuli et de l'essai Chroniques pour une poésie publique. Continuation depuis 2013 de la publication en revues[19]. En 2015 sort deux autres livres audios. Publications en revues[20] et lecture aux Rencontres parisiennes de la photographie contemporaine sur l'esplanade des Invalides. 2016 voit une invitation pour une carte blanche au 1er festival Des mots, des rimes et des lyres de Gif-sur-Yvette, la sortie d'un deuxième numéro de revue sur son parcours, une autre lecture, la réalisation de cartes peintes et de livres d'artiste avec Laurence Granger[21], un livre pauvre avec Ghislaine Lejard, des publications en ligne[22], la publication d'une préface et la sortie d'un livre audio sur Abdellatif Laâbi.

Livres publiés[modifier | modifier le code]

Autres publications[modifier | modifier le code]

CD / Livres audio[modifier | modifier le code]

Création radiophonique / reportage sonore[modifier | modifier le code]

  • « Où est la poésie ? Elle n'est pas dans le journal », Arte radio, mise en ligne le 16 novembre 2010[28]

Sur Alain Marc[modifier | modifier le code]

dossiers[modifier | modifier le code]

performance théâtrale[modifier | modifier le code]

  • compagnie Théâtre en l'air, performance théâtrale Écrire le cri, médiathèque centrale de Beauvais, novembre 2000[29]

bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Laure N, « Bonjour monsieur le directeur ! » (d'après une nouvelle tirée de Toute une vie), site Artis Facta[30]

articles[modifier | modifier le code]

Entretiens[modifier | modifier le code]

Lectures publiques[modifier | modifier le code]

Soirée « 100 poètes + 100 artistes = 200 minutes de poésie » de la Périphérie du Marché de la poésie 2010

parmi les dernières :

Exposition sonore[modifier | modifier le code]

  • Regards autour de Paï Saï[6], bande son avec Laurent Maza, lecture des quatre poèmes, bruitages de jonglage et enregistrements du Laos, compagnie Chant de balles, exposition itinérante de 2007 à 2011

Autres compositions sonores[modifier | modifier le code]

Résidence[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le site alainmarclectures.
  2. Voir les publications relatives à la poésie publique.
  3. Voir la vidéo de la lecture musicale « Alain Marc lit Vladimir Maïakovski, Benjamin Fondane et Paul Valet » Speaker Icon.svg.
  4. Voir le site de Première impression.
  5. a et b Visionner des vidéos et écouter des enregistrements sonores sur alainmarclectures.free.fr/vincentdelavenere.htm Speaker Icon.svg.
  6. a et b Présentée dans une vingtaine de théâtres et centres culturels en France : écouter l'intégralité de la bande son de l'exposition sur alainmarclectures.free.fr/regardspaisai.htm Speaker Icon.svg.
  7. a et b Laurent Maza.
  8. a et b Visionner les vidéos du spectacle et écouter quelques enregistrements sonores sur alainmarclectures.free.fr/lecturedepierregarnier.htm Speaker Icon.svg.
  9. Voir la revue Passages no 14 de janvier-février 2009, droit de réponse au texte paru dans le numéro précédent.
  10. a et b Voir les Lettres françaises n⁰78 [PDF] (page IX).
  11. Deux collaborations à la revue l’Angoisse - première série, une périphérique à la revue TransLittérature, une à la revue numérique québécoise mouvances.ca et une en parallèle de la revue numérique Remue.net.
  12. Aaron Clarke.
  13. a et b Max Partezana.
  14. galerie Alain Oudin.
  15. Sausen Mustafova.
  16. Gabriella Scheer.
  17. a et b Voir les photographies de Malie Letrange et de Jean-Bernard Soudères.
  18. collection Éric Coisel.
  19. Notamment pour le site Recours au poème, la revue numérique Paysages écrits, [Libr-@ction] (Libr-critique), la revue la Passe.
  20. Dont Syncope et le site de La Revue des ressources.
  21. Voir le site commun Fabrique de poésie et peinture : livres d'artiste, cartes et autres, Alain Marc et Laurence Granger.
  22. Sur La Cause littéraire et Terre à ciel.
  23. Voir la vidéo d'un débat autour d'Écrire le cri Speaker Icon.svg.
  24. Voir la vidéo d'une lecture musicale de Regards hallucinés Speaker Icon.svg.
  25. a et b Un livre audio issu de ce texte est aujourd'hui disponible : voir la section CD / Livres audio Speaker Icon.svg.
  26. Avec sa déclinaison par Bertrand Créac’h en exemplaires de tête et livres-sculptures, dont un exemplaire est conservé à la Réserve des livres rares de la BnF : voir la page des livres-sculptures.
  27. Voir le flyer de la sortie officielle du livre [PDF] au château de La Roche-Guyon. Déclinaison par Lino de Giuli en exemplaires de tête, dont un exemplaire est conservé à la Réserve des livres rares de la BnF : voir la page des exemplaires de tête.
  28. Écouter le reportage sonore sur Arte radio Speaker Icon.svg.
  29. Voir la vidéo de la performance théâtrale de la compagnie Théâtre en l'air autour d'Écrire le cri Speaker Icon.svg.
  30. Lire la bande dessinée « Bonjour monsieur le directeur ! » de Laure N en ligne.
  31. Visionner une vidéo du débat avec le journaliste Cédric Soulet et le poète Denis Dormoy autour d'Écrire le cri Speaker Icon.svg.
  32. Écouter l'entretien-minute avec Kriss Speaker Icon.svg.
  33. Voir la présentation et les photos de la lecture sur le site du Marché de la poésie.
  34. a et b Écouter la création sonore de Laurent Maza sur l'audioblog Arte Radio alainmarclaurentmaza Speaker Icon.svg.
  35. Voir http://www.m-e-l.fr/fiche-residence.php?id=30.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]