Alain Mérieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alain Mérieux
Naissance
Lyon
Nationalité Française
Pays de résidence France
Ascendants
Charles Mérieux (père)
Marcel Mérieux (grand-père)
Famille

Alain Mérieux, né le à Lyon, est un docteur en pharmacie et entrepreneur fondateur de bioMérieux[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Appartenant à la famille Mérieux, il est le fils de Charles Mérieux et le petit-fils de Marcel Mérieux. En 1960, il est diplômé de la faculté de pharmacie de l'Université de Lyon. Il étudie ensuite à la Harvard Business School. Il épouse Chantal Berliet, la fille de Paul Berliet, constructeur automobile français de la marque Berliet[2].

En 1963, Alain Mérieux crée BD Mérieux avec Becton Dickinson qui deviendra BioMérieux en 1974.

En 1975, son fils Christophe Mérieux est enlevé par le gang des Lyonnais, il est finalement rendu à ses parents contre une rançon de 20 millions de francs[3].

Alain Mérieux a exercé les fonctions de président de Transgene dans les années 1990, et de vice-président du conseil régional de Rhône-Alpes de 1986 à 1998. En 1993, il est investi par le RPR face à Michel Noir et est battu au 2e tour avec 41,69 % des voix.

Responsabilités actuelles[modifier | modifier le code]

  • Administrateur de bioMérieux
  • Administrateur de Plastic Omnium
  • Administrateur de Transgène
  • Président de la Fondation pour l’Université de Lyon
  • Président de la Fondation Mérieux
  • Président d’honneur de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux
  • Président du comité de mécénat de l'université catholique de Lyon

Responsabilités anciennes[modifier | modifier le code]

  • Conseiller municipal de Lyon
  • 1er vice-président du conseil régional de Rhône-Alpes

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]