Alain Lefebvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefebvre.
Alain Lefebvre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Éric ChamberlainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Alain Lefebvre (né à Paris le 1er avril 1947), est un journaliste et éditeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien militant (à l'adolescence) de la World Union of National Socialists (WUNS)[1], puis de la Fédération des étudiants nationalistes (FEN), il contribuait également aux Cahiers universitaires, le journal du mouvement. En 1968, il compte parmi les membres fondateurs du Groupement de recherche et d'études pour la civilisation européenne (GRECE).

Titulaire d'une licence ès lettres modernes, il utilise à ses débuts le pseudonyme « Éric Chamberlain »[2]. Il participe aussi au comité de rédaction de Nouvelle École[1]. En 1971, avec Christian Blachas et Jacques Dodeman, il crée Stratégies un magazine hebdomadaire destiné aux professionnels de la communication.

Il se joint ensuite à l'équipe du Figaro magazine avec Alain de Benoist et d'autres « néo-droitiers »[réf. nécessaire].

En 1980, il crée avec Élisabeth Lefebvre et Paule Feuillet le magazine féminin Biba. Il éditera également 20 ans, Côté Sud, Côté Ouest, Côté Est[3].

En 1982, Alain Lefebvre, qui veut créer un magazine grand public, Magazine Hebdo, quitte Stratégies et revend à Christian Blachas les 5 % de PPF qui lui ont été attribués[4].

En 1983, il fonde l'éphémère Magazine hebdo alors qu'il dirige le groupe Media et L'Histoire magazine.

Lefebvre s’intéresse également à la publicité en collaboration avec le journaliste Christian Blachas, également animateur de l’émission Culture-Pub[5][réf. insuffisante].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est l'époux d'Élisabeth Lefebvre, née Chrissement[6], ancienne secrétaire de rédaction des Cahiers universitaires[7], et également éditrice et journaliste[1],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Antoine Spire (dir.), Vous avez dit fascismes ?, Paris, Montalba, , 285 p. (ISBN 2-85870-032-X, lire en ligne).
  2. http://www.lesbiographies.com/#/Biographie/LEFEBVRE-Alain,5517.
  3. Uccle : une vie sans ISF, valeursactuelles.com, 26 novembre 2012
  4. La répartition du capital de PPF après la cession par Alain Lefebvre de sa participation dans Stratégies, Correspondance de la Presse 21/12/198
  5. Informations biographiques disponibles sur REFLEXes, dans un article sur Emmanuel Ratier reflexes.samizdat.net
  6. http://www.lesbiographies.com/#/Biographie/LEFEBVRE-Elisabeth,5598.
  7. Anne-Marie Duranton-Crabol, Visages de la Nouvelle Droite : le GRECE et son histoire (thèse de doctorat en histoire remaniée), Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, (ISBN 2-7246-0561-6), p. 24.
  8. http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2007-01-22/elisabeth-lefebvre-ses-titres-a-succes/916/0/68950.

Lien externe[modifier | modifier le code]